Le mode de scrutin des municipales 2014 au menu des représentants ce matin.

gouvernement de polynésie
Assemblée de Polynésie française 30 05 2013
©Polynésie 1ère
Convoqués pour une session extraordinaire, les élus vont examiner une proposition de résolution demandant au Parlement d’abroger la réforme du mode de scrutin aux élections municipales. L'UPLD votera contre. Richard Tuheiava explique pourquoi.
Les élus sont convoqués à une session extraordinaire pour examiner un projet de résolution. Le texte demande l’abrogation de la réforme du mode de scrutin adoptée en mai dernier par le Parlement. Cette réforme rebat totalement les cartes pour les communes composées de communes associées. Elle leur impose deux modes de scrutin, ce qui n’est pas de nature à garantir la stabilité au sein des conseils municipaux. Le groupe UPLD n’est pas favorable à cette résolution que doivent étudier les représentants aujourd’hui.

Le représentant bleu, Richard Tuheiava, estime qu’à 7 mois des municipales, ce texte est irréaliste. Il est au micro de Belinda Tumatariri :

Richard Tuheiava


A l’issue du vote, le député et président de l’Assemblée Edouard Fritch se rendra à Paris. Il va introduire à l’ordre du jour de la prochaine commission des lois de l’Assemblée Nationale, la résolution dans le projet de loi portant diverses dispositions relative aux outre-mers. La commission des lois se réunit le 18 septembre. Edouard Fritch en est l’un des membres. 
 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live