polynésie
info locale

Un bébé de six mois décède de la dengue

santé
Thonier de la SAPMER
Le Belle Isle, un thonier de la SAPMER ©SAPMER
La dengue a fait sa première victime en Polynésie.
La Dépêche de Tahiti révèle qu’un bébé de 6 mois est mort suite à cette maladie transmise par le moustique aedes aegypti. Son décès est survenu la semaine dernière.
 
Selon le Bureau de Veille Sanitaire, le nourrisson aurait succombé à une forme sévère de cette pathologie. Il présentait des signes de gravité. Hospitalisé pendant plusieurs jours, le bébé n’a pu être sauvé. Le Bureau de Veille Sanitaire ajoute que l’épidémie n’est qu’à son début... Le moustique vecteur de la dengue mais aussi du zika est l’ennemi public numéro 1.
Plus d'infos sur la dengue...
La dengue est une maladie virale qui ressemble la plupart du temps à une grippe mais sans les symptômes respiratoires (toux, écoulements du nez...).

Le symptôme principal est une fièvre forte et soudaine, souvent accompagnée de douleurs derrière les yeux. Un cortège d’autres symptômes peuvent aussi apparaître, avec des conséquences parfois mortelles.
C’est donc une maladie à prendre au sérieux.

Si l’on pense avoir la dengue, il ne faut utiliser que des médicaments à base de paracétamol pour calmer les symptômes.

D’un point de vue épidémiologique, la dengue n’est en fait pas une mais quatre maladies. Quatre types de dengue circulent en effet dans le monde, qui sont chacun capable de causer les mêmes symptômes.

Ce document téléchargeable détaille différents aspects de l’épidémie de dengue de type 1 survenue en 2001.

Le type 1 a circulé à bas bruit depuis cette période dans le Pays, avec une recrudescence du nombre de cas en 2006.

Le Pays a ensuite connu en 2009 une épidémie de dengue de type 4.

Les types 2 et 3 n’ont pas circulé en Polynésie française depuis 1997 et 1990. Les personnes nées ou arrivées en Polynésie française depuis ces années n’y ont donc pas été exposées et risquent d’attraper ces types de dengue quand ils réapparaîtront dans le Pays.

L’arrivée des nouveaux types a lieu quand des personnes contractent la dengue dans un autre Pays et (re)viennent ici pendant la phase de virémie (pendant la maladie). Ces « porteurs » peuvent aussi ne pas être malades mais véhiculer les virus quand même. Les moustiques locaux piquent la personne porteuse et propagent ensuite la maladie à d’autres personnes, qui elles-mêmes continuent aussi à la propager. Les cas se multiplient de cette manière pour aboutir à des épidémies.

Source : Bureau de veille sanitaire de Polynésie
Publicité