polynésie
info locale

Hawaiki Nui: fini le carburant à "petit prix" pour les pêcheurs

pêche
réunion
©P.1ère
Ce matin, à la présidence, une trentaine de pêcheurs ont rencontré le ministre des Ressources Marines, Tearii Alpha. Au centre de leurs discussions, le prix du carburant durant la course de pirogues Hawaiki Nui. Sans obtenir gain de cause.
Lors de la dernière édition de la course de pirogue, les pêcheurs qui suivaient la course avaient appris deux jours avant qu’ils devaient acheter leur carburant au prix public (165 FCP) et non au prix professionnel, soit  51 FCP. Désormais une convention Ministère/pêcheurs a été signée et ces prix seront répercutés chaque année.

Jaros OTCENASEK, le président du syndicat des pêcheurs professionnels, propose que "l'on impacte cette différence aux niveaux des clubs de vaa", mais il est "hors de question d'accepter la pratique d'un tarif élevé sur les 5 jours consécutifs de la course" (NDLR: aller et retour jusqu'aux lignes de départ et d'arrivée comprises)

Le Ministre Tearii ALPHA précise lui que "Hawaiki Nui n'est pas un concours de pêche, donc il n'est plus question de détaxer le gazole comme avant." Il est aussi revenu sur les aides publiques accordées au secteur, notamment à travers le FRPH (Fonds de Régulation des Hydrocarbures), en affirmant que "si la filière est la plus soutenue, c'est parce que c'est un métier difficile. On leur demande juste de se professionnaliser.

Il faut réserver le quota gazole pour l'activité de pêche, aller vers des produits de qualité au même titre que les armateurs de pêche hauturière, se regrouper pour la gestion des chambres froides, celle des ports d'attache, et la gestion du circuit de commercialisation". "Les pêcheurs ne peuvent plus travailler individuellement comme il y a quelques années" a-t-il conclu, comme un avertissement. 
Publicité