Thomas Moutame vend le noni polynésien à la Chine

monde
moutame
©D.R.
Le ministre s’est rendu dernièrement dans la province de Hainan, avec pour but de mettre en place une nouvelle filière d’exportation de noni à destination de la Chine.

Suite à la signature, au mois d’octobre dernier, d’un protocole d’intention entre la Polynésie française et la société Xisha Noni pour la mise en place d’une nouvelle filière d’exportation de noni à destination de la Chine, le Ministre de l’Agriculture, Thomas MOUTAME, est actuellement en mission dans la province de Hainan pour préciser les  termes de cette future collaboration entre les deux parties.

Au cours de sa première journée de visite, le Ministre de l’Agriculture, de l’agroalimentaire, de l’élevage et de l’égalité et du développement des archipels, a été reçu à Haikou par le vice-gouverneur de la province de Hainan, monsieur CHEN Zhirong, qui l’a assuré de son soutien en faveur de ce nouveau partenariat. La société Xisha Noni a ainsi pu bénéficier d’un nouveau foncier dans la région de Sanya pour l’implantation d’une usine de transformation du noni.

La province de Hainan (9 millions d’habitants, 35.000 km²) est la province située la plus au sud de la République Populaire de Chine. Grâce à son climat tropical, elle approvisionne le marché intérieur chinois en fruits, fleurs, graines semencières et caoutchouc. En plus de cette vocation agricole affirmée, la province mise également sur le développement de son industrie touristique, avec la mise en place d'infrastructures d'envergure (complexes hôteliers, réseaux routiers et ferroviaires, aéroports, golfs).  Hainan est l’une des 7 zones économiques spéciales de la République Populaire de Chine et, à ce titre, bénéficie d’un régime particulièrement incitatif en matière fiscale, dans l'objectif d’encourager les investissements locaux et étrangers.

Le vice-gouverneur a souhaité que d’autres partenariats puissent être envisagés avec la Polynésie française, notamment dans les secteurs de l’agriculture et du tourisme, et a encouragé à la mise en place d’opérations de jumelage de villes pour se faire.

Le Ministre Thomas MOUTAME a également visité la plus grande exploitation privée de litchi sans noyau de Hainan, gérée par le groupe LUQIAO, maison mère de la société Xisha Noni. Cette plantation s’étend sur 400 hectares, avec près de 130 000 arbres en production, et mobilise près de 3 000 saisonniers. Les fruits produits sont valorisés sur un marché de luxe en frais et transformé (litchi séché ou en conserve).

Par ailleurs, le ministre a rencontré monsieur LIU Han Xi, président directeur général de la société NANGUO, plus grosse société d’agro-transformation de Hainan, qui commercialise une large gamme de produits à base d’amande de coco et de fruits tropicaux (lait de coco en poudre, lamelles de coco et de fruits tropicaux déshydratés, biscuits, bonbons). Une coopération a été envisagée entre les deux parties pour la mise en place de petites unités de transformation dans les îles, notamment pour les mangues et agrumes aux Marquises, les litchis et autres fruits tempérés aux Australes, et l’amande de coco aux Tuamotu-Gambier.

 (d'après communiqué)