Le dernier décollage du "Tomana" Georges Léonard

people
Equipage George Leonard
©Heidi Yieng Kow
Georges Léonard, pilote d'avion depuis 30 ans dans le ciel polynésien, effectue son dernier vol avant son départ à la retraite... Un vol tout particulier et émouvant, raconté par notre journaliste en vol Heidi Yieng Kow.
George Leonard
George Léonard
8h30 vendredi matin sur le tarmac de Tahiti Faa'a, le 777 de Air France referme ses portes et met en marche ses moteurs. Les pompiers de l’aérodrome sortent la lance à incendie et aspergent la cabine de pilotage, en hommage au « tomana ». Georges Léonard a volé plus de 30 ans dans le ciel polynésien. Après un cours séjour à Air Inter il vole pour Air Polynésie puis Air Tahiti. Devenu pilote pour Air France, il effectue ce 20 novembre 2013 son dernier décollage officiel depuis Tahiti. Dans le cockpit, les couronnes de fleurs et de coquillages décorent et embaument tout le petit espace où Georges et ses deux officiers sont installés.

Survol Tahiti
©Heidi Yieng Kow
Le décollage se fait sans souci dans la direction Papeete Punaauia, le « tomana » en profite pour faire un petit tour aérien de l’île sœur. Dernier salut pour cet amoureux de nos îles, il en a fait sa deuxième maison. Suit le survol de Tetiaroa, Tikehau, Rangiroa et Mataiva, enfin le grand ciel bleu... A son bord d’anciens pilotes viennent le saluer.

Un dernier vol c’est un moment plein d’émotion. Le « tomana » prend tout de même quelques minutes pour nous confier son sentiment sur sa carrière et sur la Polynésie :

itv George Leonard

Plus qu’une heure avant l’atterrissage à Los Angeles. Le « tomana » fait sa dernière annonce, la voix prise par l’émotion :

Annonce finale de George Léonard

L’atterrissage est délicat sur le tarmac de Los Angeles, pour Georges c’est son dernier aux Etats-Unis en tant que commandant de bord. A bord tous les passagers saluent le commandant en applaudissant. Sous un ciel pluvieux, un départ à la retraite heureux !