Trocas polynésiens à la vente

pêche
trocas
©DR
La pêche aux trocas s’est clôturée le 15 novembre dernier. La vente des coquilles vient de débuter. Aux iles du vent, la récolte a atteint 335 tonnes brut.
Durant 1 mois des familles et associations de pêcheurs de Tahiti et Moorea ont récolté près de 335 tonnes de trocas. 17 communes au total étaient concernées. Une aubaine pour ces familles après des années d’interdiction

Cette pêche se déroule dans une période précise, décidée par le Conseil des Ministre de Polynésie Française. Cette période peut varier selon l’archipel où se déroule cette pêche. D’autre part cette récolte a été soumise à des quotas et seuls les coquillages dont le diamètre est compris entre 8 et 11 cms pouvaient être pêchés. Le suivi et la réglementation ont été faites par des comités de surveillance établis dans chacune des communes concernées.  

La demande en coquilles de trocas est importante, notamment parce que de nombreux artisans s’en servent pour la confection et la décoration d’objets divers, et plusieurs acheteurs étrangers, notamment en Asie, attendent ce moment pour acquérir plusieurs tonnes de coquilles.

Pour exemple, une vente de plusieurs de coquilles de trocas est organisée demain à Mataiea à partir de 13h30.