Les tavana vont aussi s'attaquer au zika

santé
tavana contre zika
La lutte contre le zika est l'affaire de tous. D'où cette réunion, hier. ©Présidence du gouvernement
45 000 cas, déjà, depuis le mois d’octobre ! Le Pays, l'Etat et les communes vont mutualiser leurs efforts.
Hier, les tavana ont été conviés à une réunion d'information sur le zika par la ministre de la Santé, Béatrice Chansin et le haut-commissariat.
Certains ont pris connaissance de la gravité de la situation, comme la maire de Rikitea aux Gambier, Monique Richeton.

Elle est au micro d’Abinera Tematahotoa :
 
 

tavana contre zika



Le plan de lutte anti-vectorielle est simple mais efficace : la pulvérisation d’insecticides, d’abord, et la sensibilisation des habitants qui doivent détruire les gîtes à moustiques.
En tout cas, il y a une lueur d’espoir selon les derniers chiffres du bulletin de surveillance publié par la Direction de la santé.
En novembre, il y a eu moins de cas positifs de dengue qu’au mois d’octobre.

Selon les estimations des médecins, 14 000 personnes ont contracté la dengue depuis le début de l'épidémie en février dernier.
Il y aurait 45 000 cas de zika depuis octobre.