publicité

Australie : Un garçon de 12 ans emporté par un crocodile

Les recherches se sont poursuivies aujourd’hui en vue de retrouver la trace d’un jeune garçon de 12 ans, emporté la veille par un crocodile alors qu’il se baignait dans un point d’eau dans l’enceinte du parc national de Kakadu, à l’Est de Darwin.

© A Nile Crocodile
© A Nile Crocodile
  • Par Hélène Harte
  • Publié le , mis à jour le
Le garçon, membre d’une communauté aborigène établie dans cette zone, a été emporté et un de ses camarades, qui s’est débattu, a pu réchapper de justesse à l’attaque, non sans avoir été grièvement mordu au bras, rapporte la radio nationale publique.
Il est depuis hospitalisé. Quatre autres jeunes garçons, qui ont été témoins de cette attaque, sont aussi interrogés. Depuis la disparition, d’importants moyens ont été déployés par les autorités locales (police et gardes), y compris des hélicoptères et des bateaux afin de tenter de retrouver la trace du saurien, dans les cours d’eau qui alimentent ce petit lac, qualifié localement de « Billabong ». Dans le cadre de ces recherches, au sol, deux crocodiles marins ont été abattus par la police de cette région du Territoire du Nord. Après dissection, aucun reste humain n’a pu être trouvé à l’intérieur des carcasses. Les autorités ont renouvelé les appels à la vigilance, demandant à la population de se tenir à l’écart des points d’eau de cette région marécageuse. Ces derniers mois, en Australie, plusieurs incidents, dont un mortel, se sont produits dans le Nord-ouest de l’Australie. Le 31 août 2013, un touriste Néo-zélandais a dû être secouru par les autorités locales, sur la petite île Governor, dans la région de Kalumburu. Il s’y était rendu en canoë kayak, en mode exploration et n’osait plus la quitter, de peur d’être attaqué par un crocodile de six mètres qui, selon lui, le suivait depuis plusieurs jours.


Le Nord infesté de crocodiles

Lors des énormes inondations de décembre 2010, dans l’État voisin du Queensland, les autorités avaient là aussi lancé une alerte aux crocodiles, qui profitent de la montée du niveau des rivières pour pénétrer plus en avant vers l’intérieur des terres. Un éventuel lien entre une montée du niveau des océans et donc des marées plus fortes, voire des inondations, autant de facteurs permettant une remontée plus facile à l’intérieur des estuaires, a tout récemment été appuyée par une enquête menée sur une vingtaine de ces crocodiles de mer, qui ont été appareillés de balises émettrices. Il est alors ressorti de cette étude, en substance, que les crocodiles d’eau de mer, pourtant réputés pour être de modestes nageurs, avaient la faculté de tirer le maximum de profit des courants et donc de « surfer », en économisant leur énergie et en pouvant de cette manière parcourir sans peine des milliers de kilomètres. Outre le Nord de l’Australie, les attaques de crocodiles ne sont pas rares dans toute la région mélanésienne toute proche, avec en tête des pays concernés la Papouasie-Nouvelle-Guinée et les îles Salomon. Les crocodiles s’en prennent aussi régulièrement au bétail et aux cochons des clans locaux.

Source : Flash d'Océanie ( http://newspad-pacific.info)

CHASSE AUX CROCODILES

Video Outremer 1ère / source: Abc

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play