Baptême du feu pour Manuel Valls devant les députés

politique
Manuel Valls
©Reuters
La réforme des rythmes scolaires sera assouplie, les charges des entreprises seront allégées, mais les collectivités locales vont devoir se serrer la ceinture. Voilà quelques unes des annonces de Manuel Valls, lors de sa déclaration de politique générale à l’Assemblée.
Le nouveau premier ministre Manuel Valls, a fait sa déclaration de politique générale l’Assemblée nationale. Il a cité brièvement les Outre-mers "des collectivités primordiales pour la présence de la France dans le monde".
 
Parmi les annonces qui nous concernent directement, en Polynésie, on peut retenir l’assouplissement de la réforme sur les rythmes scolaire. Manuel Valls a par ailleurs promis 50 milliards d’euros d’économie, des économies qui concerneront les collectivités locales.

Suivez l'intégralité du discours de 45 minutes : 
##fr3r_https_disabled##


Les députés ont ensuite voté et accordé leur confiance au gouvernement de Manuel Valls après son discours de politique générale : 306 voix pour, 239 contre. Parmi les 27 députés Outre-mer; 17 ont voté "pour la confiance", 5 ont voté "contre la confiance", 2 se sont abstenus, et 3 étaient absents. Il s'agit des députés polynésiens.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live