30% des détenus à Nuutania sont des agresseurs sexuels

faits divers
30% des détenus à Nuutania sont des agresseurs sexuels
30% des détenus à Nuutania sont des agresseurs sexuels ©Polynesie1ere
314 affaires de violences sexuelles en 2013. Les trafiquants de drogue, sont bien moins nombreux à Nuutania que les agresseurs sexuels. 1/3 des détenus sont des prédateurs sexuels. Ce sont ceux aussi condamnés aux plus longues peines. Ils bénéficient d'un suivi particulier pendant et après leur incarcération. 
Reportage de Lucile Guichet, Bruno Iedra

Le dernier colloque sur leur prise en charge pendant et après l'incarcération, nous montre combien elle est importante pour prévenir la récidivie. Pour nous en parler, la directrice de l'APAJ, Cécile Moreau est l'invitée du journal.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live