polynésie
info locale

La passagère vénézuélienne avait une poitrine... stupéfiante

insolite
prothèses à Caracas  (Photo Leo Ramirez. AFP)
Un chirurgien examine une patiente avant de lui enlever ses prothèses à Caracas le 25 janvier 2012 ©(Photo Leo Ramirez. AFP)
Une Vénézuélienne qui avait caché 1,7 kg de cocaïne dans ses implants mammaires a été arrêtée à l’aéroport de Madrid, a annoncé vendredi la police espagnole. 
«Les agents antidrogue ont été intrigués par le comportement d’une supposée touriste lors d’un contrôle sur un vol en provenance de Colombie», a expliqué la police dans un communiqué.

Des policières ont alors entrepris de fouiller au corps cette femme de 43 ans dont l’identité n’a pas été divulguée et ont découvert des «irrégularités et des malformations dans les deux seins».

Après qu’elle eût avoué avoir caché la drogue dans ses implants mammaires, elle a été transportée à l’hôpital où les médecins ont extrait la cocaïne de ses prothèses.

L’Espagne est la principale porte d’entrée en Europe de la drogue venant d’Amérique latine et, déjà, en 2012, la police avait arrêté à l’aéroport de Barcelone une Panaméenne transportant 1,4 kg de cocaïne dans des implants mammaires.
cocaine sein
©Police espagnole
cocaine sein 2
©Police espagnole