Déficit de la PSG : chronique d’un naufrage annoncé

santé
Déficit de la PSG : chronique d’un naufrage annoncé
Déficit de la PSG : chronique d’un naufrage annoncé ©Polynesie1ere
Le budget de la protection sociale généralisée affiche un déficit de 7 milliards cfp pour 2015.
Pour certains, le problème provient des vases communicants entre la branche maladie et les caisses de retraite. D’autres estiment que c’est le déficit du régime de solidarité sevré des aides de l’Etat qu’il faut blâmer. D’aucuns veulent voir les fonctionnaires d’Etat cotiser directement à la CPS là où d’autres encore avancent que le personnel de la caisse bénéficie de trop d'avantages.

La diminution de la population active, l’allongement de la durée de vie, le nombre de personnes en longue maladie, les conditions très favorables de départ à la retraite pendant des dizaines d’années et une certaine forme d’inertie constituent autant de facteurs cumulés responsables de la situation actuelle.

Eric Tang / Hiro Terorotua
Déficit de la PSG : chronique d’un naufrage annoncé

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live