Payés par chèques sans provision, ils se mettent en grève

social
Payés par chèques sans provision, ils se mettent en grève
Payés par chèques sans provision, ils se mettent en grève ©Polynesie1ere
Une dizaine de salariés des ateliers pour la réinsertion professionnelle des personnes handicapées, l'APRP de Titioro, a cessé le travail pour protester contre le paiement de leur salaire de novembre par des chèques refusés par leurs banques.
Selon la directrice de la structure cette situation est en voie de résorption et le règlement de l'intégralité des salaires devrait intervenir sous forme de virements dans les prochain jours. Le pays prend en charge 80% du salaire des travailleurs de l'entreprise via le fond pour l'insertion professionnelle des travailleurs handicapés. 

Emelie Johnston, déléguée du personnel.
Payés par chèques sans provision, ils se mettent en grève

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live