Le projet de statut sur mesure fait réagir

gaston flosse
Le statut sur "mesure" fait réagir
L'assemblée de Polynésie ©Polynésie 1ère
Le président du groupe A Ti'a Porinetia est choqué par de telles manoeuvres. Pour le politologue Alwardi, la proposition de réforme favorise l'instabilité.
Projet de nouveau statut
Explications et analyses d'Olivier Gelin, rédacteur en chef
Explications et analyses d'Olivier Gelin, rédacteur en chef

Richard Tuheiava, conseiller UPLD à l’Assemblée de Polynésie
Le texte a été communiqué aux groupes politiques hier. Teva Rohfritsch, le président d’ATP s’est dit scandalisé par de telles manœuvres politiciennes.
Le Tahoeraa à l'initiative de Gaston Flosse sort de son chapeau, un projet de réforme de son statut, alors que la priorité est l'emploi et la relance économique. Il est au micro d'Hélène Harte et d'Heidi Yieng Kow :


Pour le politologue Sémir Alwardi, les éléments de modification de la loi organique favorise l'instabilité. Ils démontrent aussi que le parti orange est beaucoup plus en action que le gouvernement :
Le président de l'assemblée de Polynésie s'étonne de toute cette agitation. Il n'y a pas de calendrier prévu pour cette proposition de réforme du statut :

De son côté, l’UPLD n’est pas étonnée. L’obsession du pouvoir de l’ancien président est connue dans les rangs indépendantistes.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live