polynésie
info locale

Dernier concert de Raumata à Tokyo

musique
Dernier concert de Raumata à Tokyo
©POLYNÉSIE LA 1ÈRE - JACQUES DAMOUR
Pour son dernier concert à Tokyo, Raumata et son père ont offert une nouvelle balade musicale polynésienne aux spectateurs japonais. Dépaysement garanti !
En blanc et en beauté pour ce dernier concert à Tokyo, Raumata a tiré sa révérence dans une fort élégante tenue blanche. La voix très légèrement fatiguée par cette série de quatre concerts consécutifs, elle a, comme les soirs précédents, été ovationnée à l'issue d'une prestation dont la liste de chansons avait légèrement été modifiée.

Rejointe de temps à autres par deux danseuses japonaises et la tahitienne Tiare Taeatua. Raumata et son père ont offert une nouvelle balade musicale d'une heure et trente minutes à travers le paysage musical polynésien, agrémentée d'une jolie reprise de "girl from Ipanema".

Hier soir encore la plupart des spectatrices de tous âges (les hommes restent toujours largement minoritaires) sont reparties avec le CD dédicacé de la jeune fille "de la presqu'île" comme elle se présente elle-même.

L'adolescente a prévu maintenant un peu de shopping qui lui permettra de compléter sa collection d'objets liés à la K pop, style musical auquel Raumata voue une passion toute adolescente (pour les moins jeunes rappelons que  la K pop vient de Corée du sud, et présente des groupes composés de très jeunes chanteurs-danseurs).

Un quartier entier de Tokyo est envahi de jeunes amateurs de K pop qui se bousculent dans les magasins consacrés entièrement à ce genre musical qui fait fureur dans toute l'Asie et un peu partout dans le monde. Mercredi  sonnera l'heure du retour vers Tahiti de la jeune chanteuse qui quittera le Japon la tête sans doute remplie de magnifiques souvenirs.


En images, le dernier concert de Raumata au Japon :




Le dernier concert de Raumata au Japon
4
©Jacques Damour
Le dernier concert de Raumata au Japon
©Jacques Damour
Le dernier concert de Raumata au Japon
©Jacques Damour
Le dernier concert de Raumata au Japon
©Jacques Damour


Publicité