Développer l'arbitrage dans les îles

sport
arbitrage Raiatea
©JV

La Fédération tahitienne de football organisait un stage de formation d'arbitrage à la demande du district de football de Raiatea. 

La Fédération tahitienne de football organise cette semaine un stage de formation d'arbitre. Le stage a commencé jeudi et se terminera demain, dimanche 16 mai. Norbert Hauata et son adjoint Thierry Tamarii ont pris en main les quelque 25 candidats.

Beaucoup de théorie en salle le matin, mais bien évidemment du terrain l'après-midi sur le stage territorial d'Uturoa. Nous avons assisté à la séance du vendredi après midi. Peu de stagiaires étaient présents en raisons de leurs obligations professionnelles.

Deux matchs en guise de mise à l'épreuve : celui de samedi et celui de dimanche qui compte pour la Coupe. L'arbitre est essentiel, mais c'est un poste délicat qui demande de la patience et du bon sens, pour ne pas répondre aux invectives des joueurs et des supporters, souvent verbales, parfois physiques. Outre le côté technique proprement dit, il y a aussi cet aspect, non-négligeable, qui fait partie de la formation. Mais l'arbitre doit aussi avoir une bonne condition physique car il court plus que les joueurs. 

Depuis la reprise du championnat à Raiatea, c'est au moins le troisième stage que le district de football de Raiatea demande à la Fédération tahitienne de football. Norbert Hauata arbitre international nous parle de l'importance de ces formations dans les îles. 

« Le but c'est de développer l'arbitrage et de le partager pourquoi pas avec les îles »