L'invité café : Matahi Brothers - 21/01/21

L'invité café du jeudi 21 janvier 2021 est Matahi Brothers, directeur général de la Socredo.

© polynésie la 1ère
© polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère ; SD
  • Publié le , mis à jour le

Le début d’année 2021 est dans le prolongement de 2020 : difficile pour beaucoup de polynésiens. Surtout pour ceux qui ont perdu leur emploi ou ceux qui ont du faire le sacrifice d’une partie de leur salaire. Certaines entreprises s’en sortent grâce aux aides du Pays/Etat ou au soutien de leur banque qui leur accorde un report de crédit.

Malgré toutes ses mesures, celle du report de crédit est un des moyens efficaces pour relever la tête, le temps d’un retour à la normale.

L'année 2020 a été difficile, la banque Socredo a porté secours aux entreprises et aux particuliers. La première opération a consisté à reporter les échéances des crédits bancaires. On a effectué 5500 demandes de reports de crédits bancaires sur une durée de 6 mois. 90% des clients qui ont bénéficié de ce report ont décidé de reprendre les modalités de remboursement. 10% des clients pour qui ça a posé quelques soucis et 9% on fait des (re) aménagements de crédits et 1% où c'est très difficile car ces personnes ont perdu leur emploi.

Des entreprises ont fait des efforts de gestion et ont réussi à ne pas faire faillite (...) Un grand nombre d'entreprises polynésiennes ont bénéficié du dispositif d’aides Etat/Pays (de prêts garantis de l'Etat). En 2020, en Polynésie, les trois banques ont débloqué 52 milliards francs pacifique de prêts garantis de l'Etat, pour voler aux secours des entreprises polynésiennes. Les banques sont là pour accompagner mais pour pallier à toutes les difficultés des entreprises mais l'effort est déjà énorme !

L'économie ne s'est pas effrondée, cela a augmenté le pouvoir d'achat des Polynésiens... qui a permis de faire marcher les commerces à Tahiti.

Un crédit ne résout pas un problème. Tous les secteurs ont souscrit à des prêts garantis pour avoir de la trésorerie car elles ne savaient pas où elles allaient à cause du manque de visibilité du virus.

Jusqu’où peuvent-elles aller et quelles sont les modalités de remboursement de ces entreprises ?

Matahi Brothers est interrogé en direct par Ibrahim Ahmed Hazi : 

 

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

vos programmes tv