L'invité café : Patrick Galenon - 08/09/2020

L'invité café du mardi 8 septembre est Patrick Galenon, secrétaire général de la CSTP/FO et porte-parole de l’intersyndicale.

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère ; SD
  • Publié le , mis à jour le
Un préavis de grève générale a été déposé mardi 1er septembre par l' intersyndicale CSTP-FO, CSIP, O oe to oe rima, Otahi et Fédération de la manutention portuaire. En cause : la gestion de la situation sanitaire par le Pays et l'Etat.

Une ultime réunion de négociations s'est tenue lundi 7 septembre entre le Pays, l'État, les organisations patronales et l'intersyndicale. 

Après de longues heures de négociations, un accord a abouti entre les trois parties aux alentours de 23h. Il n'y a pas de grève générale, un protocole d'accord a été trouvé. 

La grève générale a été évitée, c'est une bonne nouvelle ! On parle dorénavant de septaine pour les voyageurs en provenance de Métropole ou de l'étranger. Néanmoins, l'intersyndicale regrette de n'avoir pu obtenir de réponses du gouvernement sur la multiplication des tests massifs de l'ordre de 4000 - 5000 tests par jour. C'est un peu malheureux... Toujours selon l'intersyndicale, le Pays aurait dû prévoir les tests depuis l'ouverture des frontières. Avec les nouvelles dispositions, l'IFREMER et l'hôpital du Taaone pourront effectuer les tests afin qu'un maximum de personnes puissent se faire dépister(...) 

Cette menace de grève a permis de se faire entendre auprès des autorités !

L'intersyndicale a fait de nombreuses propositions au Pays comme par exemple de reconduire d'un an les contrats des fonctionnaires d'Etat qui étaient déjà sur place en Polynésie française en attendant le vaccin mais ça n'a pas été pris en compte et on pouvait éviter la menace de grève(...) Maintenant, il faut éviter les clusters car il n'y a que 40 lits de réanimation à l'hôpital du Taaone. 


Le port du masque doit être obligatoire partout dès que l'on sort de la maison et non par exception dans certaines rues de Papeete(...) Le protocole d'accord prévoit la distribution de masques en tissu aux salariés et aux personnes nécéssiteuses.

Patrick Galenon, porte-parole de l'intersyndicale raconte le fil de la journée de réunions à Ibrahim Ahmed Hazi :
Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

vos programmes tv