L'invitée café : Nicole Bouteau - 02/09/2020

L'invitée café du mercredi 02 septembre est Nicole Bouteau, ministre du Travail et du Tourisme. 

  • Polynésie la 1ère (IB)
  • Publié le , mis à jour le
"Nous ne sommes heureusement pas confronté à des licenciements massifs depuis le début de la crise, car le Pays a mis en place les dispositifs nécessaires pour maintenir et sauvegarder les emplois", affirme Nicole Bouteau. Pour autant, il faudra remonter la pente car la crise du Covid a mis a mal notre économie. Le Pays se donne 5 années pour rebâtir l’économie à travers un plan de relance : "Cap 2025". Quant au tourisme et plus précisément la problématique de la réouverture de nos frontières, pointées du doigt en ce moment face à la recrudescence des cas de Covid-19 en Polynésie, la ministre du Tourisme affirme que toutes les mesures sanitaires prises sont autant de garanties qui ne permettent de dire que "nous sacrifions la santé des Polynésiens au bénéfice de l'économie ; pas du tout !". Pour elle, "le Pays ne pourrait pas supporter une grève générale", d'autant que "nous avons les points de réponse à toutes les revendications." Et de préciser que sur les 17 000 passagers qui sont entrés en Polynésie depuis le 15 juillet, "nous n'avons eu que 19 cas importés, c'est 0,1% de nos voyageurs. Si aujourd'hui le virus s'est propagé principalement sur l'île de Tahiti, ce n'est pas le tourisme (...), c'est le comportement irresponsable de certains".
 

Nicole Bouteau est interrogée en direct par téléphone par Ibrahim Ahmed Hazi :

 
Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

vos programmes tv