L'invitée café : Terani Reichart - 1/04/2021

L'invitée café du jeudi 1er avril 2021 est Terani Reichart, chargée de communication de l'association endométriose en Polynésie.

  • Polynésie la 1ère ; SD
  • Publié le , mis à jour le

L’endométriose est une maladie inflammatoire et chronique de l’appareil génital féminin qui s’explique par le développement d’une muqueuse utérine (l’endomètre) en dehors de l’utérus, colonisant d’autres organes. Il s’agit d’une maladie complexe, qui touche uniquement les femmes en âge de procréer. Les symptômes varient selon les situations : il s’agit le plus souvent de douleurs durant les règles ou les rapports sexuels.

Elle touche 1 femme sur 10, en âge de procréer.

 

Ce sang contient des cellules endométriales, des fragments de muqueuse utérine, qui, au lieu d’être détruits par le système immunitaire, vont s’implanter puis, sous l’effet des stimulations hormonales ultérieures, proliférer sur les organes de voisinage (péritoine, ovaire, trompe, intestin, vessie, uretère, diaphragme…).

Il n'existe pas de dépistage (pas de prise de sang) mais il existe des moyens pour déceler la maladie comme les échographies ou les IRM. C'est une maladie incurable, on ne guérit pas de l'endométriose. C'est une maladie qui nous suit toute notre vie mais qui peut être soulagée grâce à différents traitements hormonaux (pilule contraceptif ou pilule oestrogène). On ne connaît pas les causes de l'endométriose. La maladie stagne après les règles mais les lesions restent dans le corps.

Le but de l'association est d'informer, de sensibiliser sur cette maladie qu'est l'endométriose, de soutenir les femmes polynésiennes qui souffrent depuis trop longtemps.

Terani Reichart est interrogée en direct par Ibrahim Ahmed Hazi :

 

 

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

vos programmes tv