L'invitée café : Véronique Mercadal - 01/10/20

L’invitée café de jeudi 1er octobre 2020 est Véronique Mercadal, directrice adjointe des solidarités, de la famille et de l'égalité.

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère ; SD
  • Publié le , mis à jour le
Véronique Mercadal, directrice adjointe de la direction des solidarités, de la famille et de l'égalité, était l’invitée café de la rédaction ce jeudi matin. Elle est venue parler de la journée internationale des des personnes âgées célébrée le 1er octobre. En cette journée qui leur est dédiée, la Direction des Solidarités, des Familles et de l'Égalité a organisé plusieurs interventions en télé et radio durant de la journée dans le but de mettre nos matahiapo à l'honneur.

L'ISPF publie son étude sur la démographie polynésienne en 2019. Elle montre que la population continue d’augmenter mais faiblement. La population vieillit. En cause le déficit migratoire et la baisse de la natalité.

On parle de personne âgée à partir de 60 ans. Il n'y a pas assez d'unité de vie et pas assez de famille d'accueil. La population vieillit en Polynésie, elle est en perte d'autonomie et certaines personnes âgées ne peuvent plus vivre seules ou même dans les familles élargies... cela est dû à leur problème de perte d'autonomie(...) Le Pays prend en charge les placements des matahiapo dans les unités de vie. La direction des solidarités, de la famille et de l'égalité favorise le maintien à domicile des personnes âgées(...)

La DSFE a mis en place un dispositif des tierces personnes dont lequel le Pays aide la tierce personne à bien accompagner les personnes âgées. L'aide "aidant feti'i" est destinée à favoriser le maintien à domicile par un proche, des personnes âgées et/ou en situation de handicap, ne pouvant plus assurer seules les tâches de la vie quotidienne. L'aidant et la personne aidée doivent justifier d'un lien de parenté direct ou indirect. L'aide est octroyée par la direction des solidarités, de la famille et de l'égalité suivant une évaluation sociale. L'aidant feti'i perçoit une indemnité forfaitaire d'un montant plafond de 50.000fcp par mois, renouvelable sous condition, versée sur présentation d'une facture originale justifiant le service fait.



Véronique Mercadal est interrogée par Ibrahim Ahmed Hazi  :
Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

vos programmes tv