publicité

Le plus de l'info

Du lundi au vendredi à 7h10, puis en podcast. 

Le plus de l'info

La primaire de la gauche, qui vire au « couac » - 24/01/2017

Une actualité locale ou nationale décryptée à la loupe par Maruki Dury. Du lundi au vendredi à 7h10.

  • Par Polynésie 1ère
  • Publié le
On n’en a pas vraiment parlé en Polynésie, à cause des intempéries… mais le parti socialiste est au cœur de la tourmente… après avoir reconnu que les résultats du premier tour de la primaire, le week-end dernier, avaient été manipulés. C’est le média national, Marianne qui l’a remarqué puis publié, quelques heures à peine, après la fin du premier tour. En fait, tout est venu de suspicions, et tout a été confirmé par le président du Comité national d'organisation de la primaire à gauche, Christophe Borgel, lors d’une interview. Ce dernier a admis avoir gonflé les chiffres du scrutin, dans l’optique que le taux de participation à la primaire paraisse élevé... et cela, selon lui, à cause de la pression médiatique. Le PS a donc ajouté des voix qui n’existaient pas, et du même coup, il fallait faire ça sans que ça se voit… mais ça s’est vu, et l’hebdomadaire Marianne a été le seul à le relever… L’affaire fait un Taulé en Métropole, le parti socialiste a encore perdu un peu plus de crédibilité, et le duel Valls, Hamon du second tour passerait presque au second plan.

Ce qui est certain en tout cas, c’est qu’en Polynésie, l’élection n’a presque pas mobilisé… Samedi dernier, moins de 300 personnes sont allées voter dans les 4 bureaux de vote installés en Polynésie… à Pirae, Mahina, Papeari et Afareaitu à Moorea. Il faut se rappeler surtout que jusqu’à il y a encore quelques jours, les Polynésiens ne savaient même pas s’ils allaient pouvoir voter… car aucun parti politique local n’avait été désigné pour organiser le scrutin. D’après les informations de Polynésie 1ère, c’est même Manuel Valls qui a téléphoné en personne Edouard Fritch, pour lui demander de mettre en place des bureaux de vote… moins d’une semaine avant l’élection… c’était quand même un peu amateur, de la part d’un parti aussi important que le PS. Alors on a cherché, ce matin, sur Internet… on a parcouru plusieurs pages et impossible de trouver un taux de participation précis en Polynésie… on sait juste que Manuel Valls a terminé premier devant Benoit Hamon… avec plus de 40 % des voix… mais bon… le PS et les chiffres, ça ne fait plus vraiment bon ménage. Même sur le site du Parti Socialiste, impossible de trouver les chiffres. Les résultats du premier tour, ont tout simplement disparus. La polémique que je vous ai développé juste avant a donc fait beaucoup de mal au PS… qui semble aujourd’hui au bord de l’implosion. Il essaye tant bien que mal de sauver les meubles… et de tenir le second tour de la primaire… mais ça va être très laborieux. « L’exercice démocratique » au sein du parti est remis en cause par plusieurs de ses représentants.

Alors, que ce soit Benoit Hamon ou Manuel Valls, le candidat de la gauche à la prochaine élection présidentielle part déjà avec un gros handicap… la voie semble donc dégagée pour François Fillon, grandissime favori et qui se méfie certainement davantage de Marine Le Pen, que du successeur de François Hollande à la représentation de la gauche.

Ce week-end, on connaîtra d’ailleurs son nom et les Polynésiens seront encore une fois, appelés aux urnes. Cela dit, il serait étonnant de voir un taux de participation élevé, étant donné le désintérêt des électeurs locaux vis-à-vis de ce scrutin, et surtout de leurs priorités, en cette période difficile, due aux dégâts causés par les intempéries.
Le plus de l'info - La primaire de la gauche, qui vire au « couac » - 24/01/2017
Le plus de l'info - La primaire de la gauche, qui vire au « couac » - 24/01/2017  -  Polynésie 1ère

Retrouvez toute l'actu de votre émission sur : http://la1ere.francetvinfo.fr/polynesie/emissions-radio/le-plus-de-l-info
Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

publicité
vos programmes tv
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play