PROGRAMMES TV, événements, nouveautés...

Suivez les grands événements et nouveautés de Polynésie la 1ère !

Climat : et si la mer devenait l’ennemie des Outre-mer ?

Mercredi 13 janvier à 19h25, votre débat "Outre-mer, et si on bougeait les lignes, fait le point sur le niveau des Océans, 5 ans après l'Accord de Paris.

 © GREGORY BOISSY / AFP
© GREGORY BOISSY / AFP
  • Polynésie la 1ère ; SD
  • Publié le , mis à jour le

Au Prêcheur, en Martinique, l’homme regarde la mer d’un oeil méfiant. Pour sauver son restaurant en bord de plage, Jojo Gustave a dû investir plusieurs dizaines de milliers d’euros pour consolider l’enrochement. La houle est souvent forte ici et son établissement est directement menacé de disparition. « Pratiquement tous les 2 ans, on a des dégâts d’eaux, raconte-t-il. On vit avec ça. Du moment qu’ils annoncent de grosses vagues, on est forcé de tout déménager et de tout remettre. »

A l’autre bout du globe, Jean-François Butaud vient inspecter la plage de Tahiamanu, à Moorea.

Pour le botaniste, pas question de baisser les bras même si le combat est sans fin. Face aux assauts des vagues, amplifiés par le bétonnage illégal de la côte, le service du tourisme a choisi ici la méthode douce.

400 plantes indigènes ont été réintroduites au début de l’année 2020 pour tenter de retenir le sable. Dix mois après les plantations, c’est l’heure du premier bilan.

« On a pas mal de mauvaises pratiques humaines liées à la gestion du littoral : on remblaie, on construit, on fait des épis pour garder le sable chez soi, etc. Tout ça contribue à modifier la courantologie du lagon. Le sable qui se déposait, qui venait du fond de baie, ne se dépose plus."

Avec le réchauffement climatique, l'érosion et l'élévation du niveau de la mer menacent partout le littoral des Outre-mer. Activités humaines et espaces naturels sont déjà bouleversés. D'ici quelques dizaines d’années, des espaces côtiers voire des îles entières pourraient être tout simplement rayés de la carte.

Selon une autre étude menée par 22 experts publiée en mai 2019, le niveau des océans pourrait même augmenter de deux mètres d’ici la fin du siècle ! Des estimations qui dépassent les pires projections du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat(GIEC). « Si nous vivions un tel scénario dans les quatre-vingts prochaines années, de nombreux endroits, en particulier les petites îles du Pacifique, seraient inhabitables, prévient Jonathan Bamber, glaciologue à l’université de Bristol (Royaume-Uni) et premier auteur de l’étude cité par Le Monde. Cela entraînerait des conséquences à des échelles qui sont inimaginables. »

L’organisation Climate Centrale, composée de scientifique et de journalistes scientifiques, propose une carte du monde permettant de visualiser l’impact de la montée des eaux d’ici à 2100. Et cette simulation, réalisée à partir des derniers modèles et études scientifiques, a vraiment de quoi effrayer les habitants des Outre-mer. On y découvre qu’en 2050, l’isthme reliant à Saint-Pierre-et-Miquelon les îles de Miquelon et Langlade devrait se rouvrir, après des siècles de fermeture. L’archipel sera alors composé de 3 îles distinctes.

 

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

vos programmes tv