Heiva i Tahiti

Polynésie la 1ère est au coeur de l'évènement culturel le plus attendu de l'année !

Heiva i Tahiti

[REPLAY] Les intégrales du Heiva i Tahiti 2015 sur 1ère !

Polynésie 1ère continue à vous offrir le meilleur de la culture polynésienne! Retrouvez en replay l'intégralité des prestations des groupes de ce Heiva I Tahiti 2015!

Temaeva, 1er prix Hura Tau Heiva i Tahiti 2015 © TFTN
© TFTN Temaeva, 1er prix Hura Tau Heiva i Tahiti 2015
  • Par Polynésie 1ère
  • Publié le , mis à jour le

Août :


Lundi 17 : Pirae Nui (Hura Ava Tau)
« Le dilemme » : (extrait) « Tautiti vahine la surfeuse de Pira’e : son histoire illumine la gloire de notre terre, Pira’e la pirogue aux mille jambes ! Que la troupe Pira’e nui, a here i tō nūna’a porte à l’honneur pour fêter les 50 ans de la Ville de Pira’e ! C’est l’histoire de notre héroïne, c’est l’histoire de notre tendre pare. »

Mardi 18 : Temaeva (Hura Tau)
Grand lauréat de ce Heiva, Temaeva a justement souhaité célébrer cette année… le Heiva : réjouissances et jeux sont interprétés à travers des chorégraphies qui racontent quatre Heiva. « Te vahine e te tiare » (la fleur de tiare), « Ori Tihani »  (le temps des réjouissances), « Faatitora’a moa » (danse du coq) et « Pauma » (cerf-volant).

Mercredi 19 : Tefana i Ahurai e tu (Hura Ava Tau)
« Tefana i ahura’i e tu, dans l’ère du temps » : (extrait) « Tu es l’âme des ancêtres, et ton cordon ombilical a été scellé, dans l’enceinte sacrée du marae de Tefana i Ahura’i, symbole qui te lie éternellement à la terre mère. Ta mission est de te porter haut les honneurs du royaume, car tu es à la fois, le passé le présent et le futur. »

Jeudi 20 : Teva i Tai (Hura Tau)
« La légende de Vaiova’u » : la légende raconte que la puissance et la richesse de Taiarapu attisa les convoitises, à tel point qu’un totara de Mangerava chercha à dérober une partie de la presqu’île. Il croqua dans l’isthme à belles dents, mais, hélas pour lui, le coq de Taravao nommé Maraehaunui, veillait sur les habitants ; lorsqu’il sentit la terre trembler sous les assauts du poisson malfaisant, il se mit à chanter de toutes ses forces et il dut renoncer à sa funeste entreprise…

Vendredi 21 : Tamarii Toahotu Nui (Hura Ava Tau)
« La récolte du Fe’i » : A To’ahotu, où vivaient le couple Teriitehau, la période de rahui n’était toujours pas levée alors que les vivres se faisaient de plus en plus rares…  Teriitehau décida alors de partir dans la vallée interdite à la recherche d’un régime de fe’i.

Lundi 24 : Hanatika (Hura Tau)
« Bouc émissaire » : Il était une fois, le clan des ‘Ati-Räira dans l’île de Hiti-Raro. Tuao est le chef. Il était une fois, le clan des Mauiroa dans l’île de Hivamata, ennemi héréditaire des ‘Ati-Räira. Tumura’i est le chef. Voilà des générations que ces deux îles se vouent une guerre sans merci, jusqu’au jour où les deux chefs décident d’allier leurs clans. Pour le meilleur ? Rien n’est moins sûr, car cette alliance est honnie des dieux.

Mardi 25 : Tefana i Ahurai (Hura Ava Tau)
« Le guerrier Taumata-Tefana-i-Ahurai » : Tetaha, l’ancien nom de Faa’a, est devenu Tefana-i-Ahurai à la suite d’un événement relaté par la tradition orale. Les gardiens du roi étaient sélectionnés à la suite d’une série d’épreuves. Découvrez comment Taumata, guerrier de Tetaha, fut choisi…

Mercredi 26 : Tamarii Mataiea (Hura Tau)
« Lorsque le héros devint un cocotier » : (extrait) « Après la consécration de l’enfant anguille sur le grand marae de Nuutafaratea, l’animal fut ramené dans la vallée de Purarua, c'est-à-dire Vaihiria aujourd’hui. Il fut décidé que Hina serait la gouvernante de l’enfant anguille. Mais lorsqu’il arriva à l’âge adulte, Hina ne pouvait plus assouvir sa faim. Alors elle s’enfuit et alla se réfugier auprès de Maui, le héros de Vairao. Elle lui fit le récit de son histoire. Maui la fit asseoir devant sa maison et tous deux attendirent que l’anguille arrive. »

Jeudi 27 : Hei Ora (Hura Ava Tau)
« L’offrande » : Tetuapuaa, homme de foi, homme de paix, homme politique. Un parcours houleux – il est plusieurs fois emprisonné, condamné à l’exil – mais riche : il est élu député et sénateur. Pour Hei Ora, Tetuaapua, c’est l’offrande. Le don de soi. Pour la liberté. Car seule la vérité nous rendra libre.

Vendredi 28 : Tamarii Pereaitu (Hura Ava Tau)
« C’est Manuura » : Dans la vallée Te Aharoa vivaient un homme et sa femme. Bénie des dieux, la femme enfanta trois oiseaux d’une beauté éclatante. Parce qu’ils avaient la voix douce comme le son mélodieux de la flûte nasale, parce qu’ils avaient surtout un plumage multicolore et étincelant, on les appela les manuura.

Lundi 31 : Taura atua (Hura Tau)
« Po-roa, la pierre tutélaire » : l’histoire de deux clans du disctrict Ha’uti, les Poroa et les ‘Arearii, qui sont en guerre. Les po-roa dominent, ils tiennent leur force du dieu du même nom, matérialisé par une pierre gigantesque au centre du village. Mais les ‘Arearii ont un plan…

Septembre


Mardi 01 : Heihere (Hura Ava Tau)
« La feuille de bananier, symbole de paix » (extrait) :
« Je contemple le ciel dégagé, clair, Où se dessine le vol du ita’e
Qui s’exclame en m’interpelant, Du firmament de notre monde
‘’Paix, La Paix, faisons La Paix, que La Paix règne!
Enfants de demain, Terre, Océan, Ciel,
Que La Paix demeure !’’ »

Mercredi 2 : Ori i Tahiti (Hura Tau)
« La connaissance se mérite » (extrait) :
« Génération d’aujourd’hui
Prenons à cœur  ces paroles
Elles  t’invitent à réapprendre ta langue
Pour que tu comprennes  le sens des mots d’amour.
La langue est le vecteur du savoir des Ancêtres
Qui ont traversé les océans,
La langue qui te lie à ta terre.
Je crois sincèrement que la langue te redonnera
Confiance en toi-même. »

Jeudi 3 : Tamarii Papeari (Hura Ava Tau)
« La beauté de la terre de Papeari » (extrait) :
« Ce chant au rythme entraînant ravive les souvenirs et plonge tout un chacun dans un voyage lointain. Il s’agit d’un retour vers le passé qui conte la magnificence, l’histoire et l’importance autrefois portées aux différents toponymes de la chefferie de Papeari, jadis appelée Vaiari Nui. »
 
Vendredi 4 : O Tahiti E (Hura Tau)
« L’éclat de la pirogue de Teta » : C’est l’histoire légendaire d’une princesse et de son amant volant un navire pour fuir Papenoo et vivre leur idylle. Démasqués, ils seront finalement transformés en pierre. Selon certains, ces amants sont encore vivants, on aperçoit encore ce rocher aux deux aito sur la plage de Papenoo.



L'actualité culturelle ...
Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

vos programmes tv