publicité

Kid Reporters

Tous les dimanches à 18h10 et le mercredi à 15h05

Kid Reporters

​​​​​​​[REPLAY] KIDREPORTERS n°3 – Reportages #5 et #6 : la vie sous-marine

Quand on parle protection de l’environnement, on pense à tout ce qui nous entoure à terre,mais aussi la vie sous-marine. Elle est un trésor si précieux qui pourtant est soumis à derudes épreuves à cause du réchauffement climatique, de la pollution...

© Kid reporters
© Kid reporters
  • Polynésie la 1ère ; SD
  • Publié le , mis à jour le
Dimanche 1er septembre, nous avons choisi de vous parler de deux de ces trésors: le corail et les tortues marines...
 

Votre replay 

 

Kidreportage 1 : le corail




Ca ressemble à une plante, les poissons adorent s’y abriter, il y en a de toutes les formes, et de toutes les couleurs… Mais qu’est-ce c’est le corail ? Quand il blanchit… pourquoi ? Comment le sauver ? Pour en savoir plus, nos kidreporters ont rencontré Fany, biologiste marine.
 
  • Les Kidreporters vous racontent un extrait de leur reportage
Le corail, c’est un minuscule animal, qui vit en colonie. Chaque animal corail a la forme d’une minuscule anémone. On appelle ça un polype. Il a des tentacules et une bouche. Et à l’intérieur de chaque tentacule, une micro-algue qui vit en lui, la zooxanthelle. Et en plus, il fabrique un squelette de calcaire, et il vit avec une minuscule algue à l’intérieur de lui. C’est pour ça qu’on dit que le corail est à la fois animal, minéral et végétal !

Eva : Mais comment fait le corail pour se reproduire ?
Fany : On n’a pas l’impression, mais le corail, lui aussi il peut pondre. On a des polypes mâles et des polypes femelles. Ils vont chacun pondre dans l’eau. Les œufs partent dans l’eau. Ils sont fécondés et s’en vont avec le courant dans le plancton. Ils vont former de petites larves, et puis un jour avec le jeu des courants, ils vont revenir sur un récif corallien. Et là, ils vont tomber sur le fond et former le 1er polype. Ensuite chaque polype va bourgeonner comme une plante, il va donner naissance à un 2è polype sur le côté. Et puis un 2è, un 3è, un 4è etc, et ça va former la colonie. 
Fany : Ils peuvent également se reproduire si on les bouture. C’est ce qu’on appelle le bouturage. Ca, on s’en sert parfois pour restaurer les zones de récif qui sont abîmées. Si je casse une branche, elle va repousser. Elle va continuer à pousser je veux dire. Quand on restaure un récif qui est abîmé, on trouve un endroit où il y a beaucoup de coraux vivants, comme celuilà. On en casse des morceaux, des petits morceaux comme ça par exemple qu’on fixe avec des petits colliers plastique bien fort. On le fixe dessus. Et ensuite on le laisse repousser. Et ça reforme un récif.

Kidreportage 2 : Les tortues marines


La vie sous-marine… Un trésor si précieux et si fragile… Nos kid reporters vous proposent d’en apprendre plus sur une autre espèce en danger critique d’extension, qui pourtant aime bien les eaux polynésiennes… la tortue marine.
 
  • Les Kidreporters vous racontent un extrait de leur interview :
Une femelle pond tous les 3 ans une centaine d’œufs par saison de ponte avec une intervalle de 10 à 15 jours seulement entre chaque ponte. Elles creusent dans le sable un nid sur la plage pour y déposer leurs œufs. Elles pondent généralement la nuit. En fonction de la température du nid, les œufs deviendront des tortues mâles ou des tortues femelles.   

Si le nid est <29°C, ça deviendra des mâles, si le nid est >29°C, ça donnera des femelles. Finalement, tout dépend de la position des œufs dans le nid et du lieu de ponte.

Après deux mois d’incubation, les bébés tortues cassent leur coquille et sortent de leur nid. Dès la sortie du nid, les petites tortues s’orientent vers la mer. Arrivés dans l’eau les vagues prennent le relais. Une fois au large, elles s’orientent notamment grâce au champ magnétique terrestre. 

Mais aujourd’hui le réchauffement climatique pose un vrai souci, car sur toute la planète, il y a beaucoup plus de femelles que de mâles. Il n’y a plus assez de papas…

Tom : Comment reconnait-on un mâle d’une femelle ?
Cécile : D’abord il faut attendre qu’elle soit beaucoup plus grande, 15 à 25 ans, parce que là, elle n’a qu’un an et demie cette petite. Et lorsqu’elle sera prête à se reproduire, le mâle va avoir une grande queue qui va sortir de sa carapace qu’on va bien voir de 40 cms, alors que les femelles elles ont une toute petite queue qui dépasse à peine.

La question du jour
Sur 1000 œufs de tortues, combien de tortues parviennent jusqu’à l’âge adulte ?
1 tortue sur 1000 ? 100 tortues sur 1000 ? Ou 1000 sur 1000 ?

Si vous n’avez pas la réponse, revisionnez le reportage en replay sur notre chaîne Youtube et sur le site de Polynésie la 1ère !

Suivez-nous aussi, les Kidreporters, sur facebook, YouTube et Instagram !

A la semaine prochaine !
 
Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

publicité
vos programmes tv