publicité

Orero

De jeunes orateurs déclament les récits de leurs îles, leurs archipels ou de leurs héros en langue polynésienne.

Orero

Orero 2015 : Orateur n°6 - TERE Tehaupuni

Retrouvez chaque soir à 18h45 et en replay sur polynesie1ere.fr les prestations des 31 jeunes orateurs sélectionnés dans les écoles de toute la Polynésie.
Tous les articles spécial Orero : polynesie.la1ere.fr/orero

Orero 2015 : 06 - TERE Tehaupuni © Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère Orero 2015 : 06 - TERE Tehaupuni
  • Par Polynésie 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Orero 2015 : 06 - TERE Tehaupuni
 
NINIROURU
Lauréat n° : 6Date de naissance :
19/01/05
Age : 10
Ile :
TAHITI
 
Commune :
MATAIEA
Aire linguistique :
Tahitien
Archipel :
De la Société
Classe :
CM1
Genre littéraire :
’Ā’ai
 
 
I teie mahana, tē hina’aro nei au
Te tama nō Ma’iripehe,
Te ti’a ’ōrero i mā’itihia,
’O vau teie, ’o ……. a …….,
Tei ni’a nei au i teie tahua,
Nō te fa’ati’a i te parau o tō’u ’āi’a,
E tātara atu i te parau nō Ninirouru
’E e ha’apāpū i te aura’a o teie ta’o.
 
Teie vāhi Ninirouru,
Tei roto ïa i te roto nō Vaihiria.
I muta’a iho ra, e vāhi herehia teie
E te mau purotu nō Vaihiria.
E mea au roa nā rātou
E hopu i roto i teie vai
Nō tōna mā ’e te haumārū maita’i. 
 
’Ia tae i te hō’ē mahana,
’Ua haere ’o Teaninihei,
Te hō’ē purotu nō Vaihiria ’e tōna ra mau teuteu
E hopu i te pape i tāua vāhi ra,
Nō te mea ’ia hi’o rātou i teie vai,
Nō tōna paha māramarama,
Te mā ’e te hōhonu ho’i,
’Ua ’ana’anatae te mana’o e haere e hopu, mai te mea ra,
Tē hutihia nei rātou e teie pape.
’Ua fa’aro’ohia te ’ata, te hīmene, te tuō, 
E ’oa’oa rahi tō teie mau pōti’i.
Inaha, e taime poto roa,
’Aita te mau tamāhine e ’ite fa’ahou ra i te purotu ra ’o Teaninihei.
 
’Ua ’imi iho ra rātou, ’ua tuō,
’Aita ra i pāhono mai.
’Aita ho’i e māniania e fa’aro’ohia,
Māoti te ’ahehe noa o te pape.
 
 
 
E aha tā te mau pōti’i e ’ite nei?
I te hō’ē vāhi tē ’ohu noa ra te pape,
Mai te ’ōpape rahi.
’Ua mata’u a’e ra rātou, ma te uiui ē,
’Aita ānei ho’i te purotu i paremo ?
I ropū i taua ’ōpape ra,
Tē vai nei te hō’ē ’āpo’o.
 
’Ua ha’afātata mai ra rātou
’E i tō rātou pirira’a mai,
I fa’aro’ohia ai te reo ’o Teaninihei.
« Eiaha e ’imi fa’ahou iā’u.
Teie au i roto i te ’ōpū o tō tātou ’āi’a.
E haere ra ’outou nā te mau arati’a ato’a
Nā te mau peho,
E fa’a’ite i te parau ’oa’oa,
’Ua haere ’o Teaninihei e ’iriti
I te mau ’ūputa ato’a,
’Ia tahe mai te pape,
Te pū o te ora.
’A ’atu’atu maita’i iho, e riro ’oia
’Ei maita’i nō tō tātou nūna’a
’E nō tā tātou huā’ai.
Mai teie mahana, e topa ’outou i te i’oa
Nō teie vāhi ’o Ninirouru. »
 
’O Vaihiria te nini
’E te mau tahera’a pape ’o te rouru ïa.
I te reira taime, te mo’era’a te reo o Teaninihei ’e tōna ato’a ’ā’ai.
’Are’a tāna parau, te mana noa rā ā e tae mai i teie mahana.
’Ia haere ’outou i te roto nō Vaihiria
Tē vai ra ihoa teie vāhi, ’o Ninirouru,
Noa atu ’aita te pape e ’ohu fa’ahou ra.
E ’ite ra ’outou i te pape ’ia tahe
Mai roto mai i te mau ’āfa’a, 
’Aore ra mai ni’a mai i te mou’a.
 
Nā reira, teie tā mātou tumu parau,
Nā ’outou te reira e fāri’i mai.
O te mea faufa’a rā o tā tātou e tāpe’a mai,
O teie ïa parau tā Teaninihei tei mana
’E te mana noa nei ā ’e ’a tauhiti noa atu.
 
E ora te pape nō te tā’ato’ara’a,
Nō tō tātou nūna’a,
Mai teie ’e ’a tau noa atu. 
 
 
Aujourd’hui, moi, enfant de Ma’iripehe,
Le (la) lauréat (e), je me présente…..
Je suis ici pour vous raconter l’histoire de Ninirouru, pour vous donner sa signification.
 
 
 
 
 
Ninirouru, lieu mystérieux se trouvant
À l’intérieur de la vallée de Vaihiria,
Jadis, c’était un lieu très fréquenté
Par les jeunes filles de Vaihiria.
Elles adoraient s’y baigner
Pour son eau limpide et rafraîchissante.
 
 
Un jour,
Teaninihei,
jeune fille de Vaihiria, et ses servantes vinrent s’y baigner,
Attirées par sa limpidité, sa fraîcheur et sa profondeur,
 
Leur désir s’accrut comme si cette eau les
a envoûtées.
On entendit des rires, des chants, des cris appels,
 
Dans leur joie, les servantes oublièrent Teaninihei.
Les servantes perdirent Teaninihei de vue.
 
 
Inquiètes, elles se mirent à sa cherche : elles l’appelèrent en vain.
Seul le silence leur répondit.
On entendait seulement le bruit de l’eau.
C’était le silence, on uniquement le bruit de la rivière qui s’écoulait.
 
Que virent les servantes ?
Un tourbillon s’est formé
Elles prirent peur par ce
Teaninihei ne s’est-elle pas noyée ?
L'eau coulait paisible là où le courant était profond.


 
Elles s’approchèrent du tourbillon et elles entendirent la voix de Teaninihei :
« Ne me cherchez plus. Je suis la source.
Allez annoncer une bonne nouvelle : grâce à Teaninihei l’eau, source de la vie, s’est répandue à nouveau.
Soignez-la, préservez-la pour l’avenir de nos générations.
En se rapprochant du trou, elles entendirent la voix de Teaninihei.
« Ne me cherchez plus.
Je me trouve au centre de mon histoire.
Et à partir de maintenant, ce lieu s’appellera Ninirouru. 
 
 
 
 
Vaihiria est la source et les affluents sont les cheveux de Teaninihei. C’était sa destinée.
Sa prédiction est toujours d’actualité.
Lorsque vous irez au Lac Vaihiria,
Vous verrez cette source, Ninirouru, source apaisée à présent.
Par contre, vous verrez l’eau coulée des vallons,
Ou des montagnes.
 
 
 
 
 
C’était donc notre thème,
Que vous venez d’entendre.
On retiendra les paroles sages de Teaninihei
Paroles qui perdurent encore aujourd’hui.
 
 
L’eau est source de vie pour tout être vivant,
Et pour toujours.
Māuruuru.
 
 
Transcription : TEREOPA Ritia et PARZY Anne
Source : Recueil de textes de Mataiea

[REPLAY] #Orero 2015 : Ecoutez Terenui Hauata, 10 ans, de #Mataiea, #Tahiti. Vous avez aimé, cliquez sur "j'aime !"

Posted by Polynésie 1ère on dimanche 9 août 2015

 

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

publicité
vos programmes tv
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play