Orero

De jeunes orateurs déclament les récits de leurs îles, leurs archipels ou de leurs héros en langue polynésienne.

Orero

Orero 2015 : Orateur n°11 Ruanii HATITIO

Retrouvez chaque soir à 18h45 et en replay sur polynesie1ere.fr les prestations des 31 jeunes orateurs sélectionnés dans les écoles de toute la Polynésie.
Tous les articles spécial Orero : polynesie.la1ere.fr/orero

Orero 2015 : Orateur n°11 Ruanii HATITIO © Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère Orero 2015 : Orateur n°11 Ruanii HATITIO
  • Par Polynésie 1ère
  • Publié le

 
Lauréat  n° 11Date de naissance :
21/09/2000
 
 Age : 14 ans
Ile :
RIMATARA
Commune :
RIMATARA
Aire linguistique :
REO RIMATARA
Archipel :
AUSTRALES
Classe :
3ème ANNEE
Genre littéraire :
HA’ATENI
 
 
TE TAURE’ARE’A NŌ NUIOVA
 
E te naho’a ē
Tātou tei ta’iruru mai
’Ia ora na ’e mānava i tō tātou Hārereira’a
Mahana ’oa’oa teie 
Mahana here nō te ’ārue i te ’ōrero
’Ia iho te iho
’Ia reo te reo
’Ia ’ōrero ho’i te ’ōrero
’Ia mana te ’ōrero
 
Teie mai nei au 
Te ti’a ‘ōrero nō te pū fa’au’i mā’ohi nō Haumo’o
Nō Nuiova i parauhia ’o Rimatara
’O vau nei te taure’are’a … ’oia mau
E hotu nō te here o tō’u nā metua
’O vau, ’o vau te tama 
I pūhia mai i roto i teie ao
E ao fifi  , e ao ’ārepurepu
E ao ’imi ora
 
’Auē au ē … E nāhea vau ?
’O vai …. ’o vai te turu mai iā’u ?
E turu’i au i hea ? 
E henua tō’u, e reo tō’u
E hīro’a tumu tō’u
’Ia hi’o tō’u mata i te pito
’Auē ia te nehenehe o tō’u henua
Te ō ’etene tei tū mai nei 
Te he’euri o te natura tei ha’a ’ahu iāna
Te vao ha’ari mai  te tiare e ’ūmoa nei
i roto i te ata
Te raufara, te taofe, tei tāhirihiri nei
I ’una’una ai ’oia
 
’Ia hāriu au i uta
’Ua rau, ’ua rau te hotu
Te raupoa tei ’ī i te taro huru rau
Te māniota, te ’ūmara, te tarua
’e te raura’a o te mei’a
E aha vau e maere ai ?
Nāna te ’ī ato’a
 
’Ia nānā tō’u mata i te ’oire
Tē purapura nei i te ātea
Te teatea o te tiare
Te ’ura’ura o te porohiti
’A hinuhinu ai ’oe e tō’u henua
i te no’ano’a o te ra’i
Tei fa’aheihia i te ’ū o tōna hanahana
’Ia ’ōri’o ana’e tō’u mata i tai
Moana uriuri tē tārava nei
Tei ’ī i te ora, o tā ’oe ia vaira’a mā’a
’Auē au i te ’oa’oa ē,
E henua ruperupe tō’u
E henua tei ’ī i te maita’i
henua ora, ’o tō’u ia ora
 
E aha teie e tāvevo nei?
Tē hīmene nei te natura
’Oia mau te titi o te ’Uravaero
O tei ha’aara ia ’oe e te taure’are’a
Pehepehe nā tai, pehepehe nā uta
’Ua hope roa te au
 
E te taure’are’a ē
Tē uiui noa rā te mana’o
Tei hea tā’u, tei hea roa tō’u ’ite ?
Tei hea tō’u pa’ari?
E aha tō ’oe ferurira’a i turori ai ?
Ha’aea i te nevaneva i tō mata i te ātea
Terā mai te fenua , terā mai te moana
Tā ’oe tao’a hōro’a teie
’A mau te reira ei faufa’a nā ’oe
’Ātīrā na i te ha’atautau i tō rima
’Ātīrā na i te nānā i tā verā mā
E repo tā ’oe
’A pātia i tō rima i te repo
’Ia rahi te hotu
’Ia ’auhune noa ’oe
’Ia ’ore ’oe ’ia pohe
Tō ’oe rima , tō ’oe ia ora
Tā ’oe e ’amu o tā tō rima ia e rave
E aha ’oe e hepohepo ai ?
E taura’a tō ’oe
E reo tō ’oe , e faufa’a tā ’oe
’A mau pāpū i te reira
’Eiaha ’ia riro ia verā
’Eiaha ’oe ’ia riro ’ei ’ōvere iō ’oe iho
 
’A ’ōu’au’a i te ’oa’oa
’E ’a ha’amaita’i i tei hāmani ia ’oe,
’Ia vai ā ’oe, ’ia vai ā tō ’oe parau
Teienei, e ’a tau ’e ’a hiti noa atu
 
E te hui mana ē, e te mau tomite
E te mau metua ē
E te mau taure’are’a nō te pū fa’au’i
mā’ohi nō Pōrīnetia
’A tū, ’a tū ’e ’a mau i te iho
o tō ’oe fenua
’A fa’ari’i mai i te hei o te aroha
Te aroha ē…. ’ia tū.
 
Maururu te hāro’ora’a mai.
JEUNESSE DE NUIOVA
 
A vous tous
Ici présents
Bonjour et bienvenue à cette rencontre
Aujourd’hui est une grande journée
Une journée pour célébrer à l’unissons le ’ōrero
Vive la tradition !
Vive la langue !
Que la parole de l’orateur se fasse entendre !
Que  le ’ōrero soit reconnu.
 
Me voici
Le représentant  du CJA de Haumo’o
de Nuiova appelé Rimarata
le  jeune…….. En effet
Je suis le fruit de l’amour de mes parents
C’est moi, Oui,je suis l’enfant
né dans ce monde
Un monde difficile, un monde où règne le trouble
Un monde ou règne la loi du plus fort
 
Malheureux je suis… Que vais-je faire ?
Mais qui…. Qui pourra m’aider ?
Sur quoi vais-je m’appuyer ?
J’ai une terre, j’ai une langue
J’ai une culture
Lorsque je regarde le centre de l’île
je vois la beauté de mon île
C’est ainsi que le jardin d’Eden  m’apparait
Avec cette nature luxuriante qui la couvre
Cette cocoteraie semblable à une fleur qui éclot dans les nuages
Ces feuilles de pandanus et l’odeur du café flottant dans l’air faisant ainsi son charme
 
Lorsque je me tourne vers l’intérieur des terres
La végétation est florissante !
Ces  champs remplis de variétés de taro
Le manioc, la patate douce, le tarua
Et ces variétés de bananes
Pourquoi suis-je étonné ?
toutes ces merveilles lui appartiennent !
 
Lorsque je regarde le village
Qui scintille au loin
Le blanc éclatant de la tiare
L’éclat rouge du porohiti
Te rendent si radieuse ô mon île, telle une étoile au firmament
couronnée par la couleur de sa gloire
En me tournant vers la mer
Un grand océan s’étend
Plein de vivres et qui est ton garde-manger
Ah quelle immense joie!
Mon île, ma terre est luxuriante
Remplie de richesses
Une terre nourricière. C’est ma vie.
 
Mais qu’est ce qui résonne ?
La nature s’exalte
En effet, c’est le chant du ’Uravaero
Qui t’interpelle ô jeunesse
Déclame par le littoral, déclame par l’intérieur des terres, C’est très agréable !
 
Ô Jeunesse !
Tu te demandes encore
Qu’est ce qui est à moi ? où est mon savoir ? Où est ma sagesse?
Pourquoi te poses-tu tant que questions jeunesse ?
Ne regarde pas aussi loin !
Voici ta terre, voici l’océan
Les présents que tu as reçus
Chéris-les.
Arrête de baisser les bras !
Arrête d’envier les autres !
Tu as une terre
Travaille la !
Qu’elle soit fertile !
Afin que tu t’émancipes continuellement !
Afin que tu ne meures pas
Tes mains sont ta vie
Tu mangeras ce que tu auras semé
Pourquoi es-tu dans l’anxiété ?
Tu as une attache
Tu as une langue. Tu as un trésor.
Garde cela précieusement !
Afin que cela ne tombe pas entre les mains d’autrui
Afin que tu ne sois pas étranger chez toi-même
 
Sois heureux !
Gloire à celui qui t’a fait !
Que tu vives, que ta parole vive !
Maintenant et à jamais
 
Aux autorités
Aux parents
A tous les jeunes des CJA de la Polynésie Française
Levons-nous et préservons la tradition
de notre fenua
Acceptez cette couronne, symbole de l’amour
Vive l’amour !
 
Merci de m’avoir écouté.
 
 
 
Auteur : TEHIO Pererina / Traduction : Pôle LCP
Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

vos programmes tv