Orero

De jeunes orateurs déclament les récits de leurs îles, leurs archipels ou de leurs héros en langue polynésienne.

Orero

Orero 2015 : Orateur n°18 Rihanna PORUTU

Retrouvez chaque soir à 18h45 et en replay sur polynesie1ere.fr les prestations des 31 jeunes orateurs sélectionnés dans les écoles de toute la Polynésie.
Tous les articles dédiés au Orero : polynesie.la1ere.fr/orero

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • Par Polynésie 1ère
  • Publié le

Te Fakateni o Puka Puka
Éloge de Puka Puka
Lauréat n° : 18Date de naissance :
13/09/05
Age : 9 ans
 
Ile :
Puka Puka
Commune :
Puka Puka
Aire linguistique :
FAGATAU
 
Archipel :
TUAMOTU
Classe :
CM 1
Genre littéraire :
Fakateni
 
 
Aue hoki tōku kaiga e,
Tei ruga roa hoki koe ki te hitihaga ko te hana
Ko PUKA - PUKA hoki tōna igoa.
Ko vau nei ra hoki ko te tama henua
Tē tika mai nei hoki au nō te fakateniteni ki tōku kaiga
 
Ko vau teie, ko Rihanna a PORUTU
Nō roto mai au ki te piha CM1
 
Kura ora koutou tō TAHITI-NUI ?
Koutou e te haga tika fakatere ko te Fare Hakapikihaga,
Koutou katoga tō te haga motu Tuamotu e Magareva mā,
Te henua Enata, Ka’oha nui,
Tō Tuhaga Pae, Aroga,
Tō Raromata’i, Tō Nia Mata’i, Ia ora na,
E Maeva tō tātou fārereihaga ki teie ruki.
Fakarare mai koutou ki tāku kōrero.
 
E tahua tōku, ko Te One Māhina.
E ava tōku, ko Faratāviri.
Ki te tau ko tōku haga tupuna,
E tupu ana te fara ki ruga ki te gaere ki tua
Mea tāviriviri hoki teie tumu fara
Kia tae hoki ki te haga tau toau
Mea tāviriviri katoga hoki te kōpape ki roto ki te ava
Ki topahia e te haga mātua e
Ki tōna igoa ko Faratāviri.
Kia tae ake ra hoki koe nā te pae Toga ra
Tē tika mai ra hoki te tumu kahaia
Auē hoki te noganoga ke te kuokuo ke tē viruviru ē.
 
E kia tae atu hoki koe ki te koutu ra
Tē tāhiriri mai ra hoki te noganoga ko te pua hinano
Ki rekohia ai e, ko Kāpara Te Hinano.
Puapua marere
Farara te pua ki ruga nei tahua ra e Arutu
Arutu a te matagi
Takahotu taka atu
Taka mai te matagi
Tupuraga nō te kūkū
Kōtaha ogaoga. (2X)
Tupuraga nō te kuku
Kōtaha ogaoga.
 
Ki ruga hoki ki te paraha ra
Tē vai mai ra hoki te komo Tagiereere
E nohohaga hoki ia nō te patī
E tē oga mai ra te kōtaha ki roto ki te komo nō te kai ki te patī
Kia mākona rātou
Kua hoki ki motu Tamariki
Ki ruga hoki rātou ki te haga hakari e piko ai.
 
Auē,
Kaore koutou e hinagaro e tere tātou ki tōku kaiga e matakitaki ai ?
 
Tē vai katoga ra hoki tōku haga motu
Ko Fatupu taku Manu
Ko motu Ofai,
Ko Horohoro Tamariki
Ko motu Tamariki
Ko motu Tavake
Ko Tupoupou
Ko motu Pikupiku
Ko nā motu
Tae atu ai ki Papuronia
Ko te hopega ia ko te pae Togara tāku e poi mai
 
Māuruuru ki te fakararehaga mai
Ka noho koutou
Tē hoki nei au ki tōku kaiga
Ko Puka-Puka
                                                                                   MAPU Matahina Maria
Ô mon île
Tu te situes totalement à l’est, au soleil levant
Puka Puka est son nom
Je suis un enfant de l’île
Qui vient pour faire l’éloge à ma terre
 
 
Je suis Rihanna PORUTU
De la classe de CM1
 
Bonjour TAHITI-NUI
Vous les représentants de l’enseignement
Vous, des îles Tuamotu et Gambier
Des îles Marquises, Ka’oha Nui
Des Australes, Aroga
Des îles du Vent et des îles Sous-le-Vent, Ia ora na
Vous tous qui êtes rassemblés en ce lieu ce soir
Soyez les bienvenus.
Veuillez écouter ma déclamation
 
Ma place est Te One Māhina
Ma passe est Faratāviri
Au temps de mes ancêtres
Le pandanus poussait dans le sable du côté de l’océan
Il avait une forme torsadée
Aux périodes houleuses
Les courants de la passe prenaient également une forme torsadée
Que les anciens la nommèrent Faratāviri
Lorsqu’on arrive du côté sud de l’île
Un pied de kahaia s’y dresse
On perçoit alors l’odeur parfumée, la blancheur et la beauté de ses fleurs
 
Lorsqu’on arrive à la pointe de l’île
On discerne l’odeur parfumée des fleurs de hinano
On nomma ce lieu Kāpara Te Hinano
Lieu où les fleurs de hinano prennent leur envol
Et où les fleurs de hinano s’inclinent au-dessus de la place Arutu
Arutu est la place où le vent se forme
Tournant par ci, tournant par là
Lieu où pousse le kūkū
balayé par les frégates
Lieu où pousse le kūkū
Et balayé par les frégates
 
Sur le dos de l’île
Se trouve la lagune Tagiererere
Lieu d’habitation des chanos chanos
Lieu où les frégates y plongent pour se nourrir
Et, une fois repus
Ils s’en retournent au motu Tamariki
Pour y nicher au-dessus des cocotiers
 
 
 
Ne voudriez-vous pas visiter mon île ?
 
 
On y trouve également d’autres îlots
Fatupu est mon oiseau
Il y a l’îlot Ofai
Il y a l’îlot Horohoro Tamariki
Il y a l’îlot Tamariki
Il y a l’îlot Tavake
L’îlot Tupoupou
Il y a l’îlot Pikupiku
Ce sont ces îlots jusqu’à l’îlot Papuronia
Qui forment l’extrémité sud de l’île
Que je viens de vous présenter
 
 
Merci de m’avoir écouté
Au revoir
Je retourne sur mon île de
Puka Puka  
MAIFANO Elisabeth
 
Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

vos programmes tv