Orero

De jeunes orateurs déclament les récits de leurs îles, leurs archipels ou de leurs héros en langue polynésienne.

Orero

Orero 2015 : Orateur n°21 Taianu ROOTUEHINE

Retrouvez chaque soir à 18h45 et en replay sur polynesie1ere.fr les prestations des 31 jeunes orateurs sélectionnés dans les écoles de toute la Polynésie.
Tous les articles dédiés au Orero : polynesie.la1ere.fr/orero

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • Par Polynésie 1ère
  • Publié le
 
TE TAMA ENANA
Enfant de la terre des hommes
Lauréat  n° :21Date de naissance :
13.04.04
 
Age :  11 ans
 
Ile : Tahuata
 
Commune :
Tahuata
 
Aire linguistique :
Èo ènata
Archipel :
Marquises (Sud)
Classe : CM2
 
Genre littéraire : Faateni
 
 
E noho à au i to he òpū o to ù kui,
 poèa to ù tino hakatahi.
I te ava ua tihe mai au i te ao nei,
pepeù to ù mata no te mahaò i te kanahau o te ao kuà, ta te Tumu Nui i pēpena:
- Te tau momau paotū e pohoè nei ma no he fenua viipu hakatu me he keukeu, hakatu me he pifa, hakatu me he puaà.
- Te tau momau e ona nei ma no he ata àni hakatu me he pahī, hakatu me he komaò keekee, hakatu me he ùpe.
-Te tau momau e noho nei i òto o te take o te Tai nui Ahau, hakatu me he petī, hakatu me he fee, hakatu me he uka.
U tupu aè to ù tino.
U tiòhi matioka.
U kaituto. U uiui te maakau i ùna o to ù pohoetina huaa faè, i ùna o to ù pohoetina tunane tuehine, i ùna o to ù pohoètina vāvena ahau me te mataèinaa.
Ua nui te tau kōfii, e haaìte ana, i au nei.
Te kōfii o te pake tekeo.
Te kōfii o te kona namu.
Te kōfii o te pohoè tina huaa faè, totahi atu te pakaihi koè i te èo o te motua, atii me te tau vevaòtina.
Ù pepae nui to ù haatià i te Tumu Nui, i mua te nuitina o te tau haamotiitina.
Ua nui te kohoà i te tau taetae vai noa o te ao nei.
Ua oko nui te keitani i te hoa.
Ua nui te hiaki i titahi.
O tei vevaò hakaùa òe i te manihii i tenei ava nei, e taha ana ma no he vaanui me te mave atu: « Kaikai, a hee mai i te kaikai ! »
 
To ù koakoa e mama te kaikai o ta òe i haapei i tenei â! E moa karaihi soyou (humm).
Hakaùa to ù koakoa, te mea e poulet- riz te kaikai ma te oìoì aè!
Aue ! Que du bonheur !
Hakaùa e lépou àraihi soyou, jamais fiu.
Matapo ! Matapo !
No ai te teka ? Te mea ua ketu au i te kaokao i te tau mata uhi a te tau tupuna i vai mai ?
A mata vaa ! A mata vaa ! 
 
E te tau motua !
Oi mata pō nui òtou !
Vaièi nui ia òtou e te tau tumu hāmani, òtou te i haauo hakaùa nei ia ù, i te haakako i te èo o to ù tau tupuna. 
A pakipaki ! A pakipaki !
- Vaièi nui ia òtou, e te tau tuhuna èo, o tei haakeàpa nei i te èo o to ù tau tupuna, o Atanua me Oatea, viipu te Tai nui ahau.
- Vaièi nui ia òtou, e te tau hakatoo o te fenua, i haamau i tenei haaàveitina, i kaìè ai òtou e te tau motua, i tenei pō i te tuhuna o ta òtou tau tama !
- Vaièi nui e te Tumu Nui, to ù tīaì meitaì, to ù pātoko i teia â, i teia â.
E èo tumu to ù, no te haakaìè me te haamevaha i to ù haa, no te hakako i au pēhea i te ònaì i ta ù huaa tama oìoì aè, hakatu aneiho me te tama menike, tapone, paniora...
A mamau ìima matou me te tataha atu ma ùna o te vaanui tinitini èo.
E èo aumiti to ù nei, ia oe e te huaa motua.
Ūmoì au e humutia e te ino o te ao nei.
Ūmoì au e ìò «  E tama chap soy, the boss.
Mea pē à ! »
A haakāòha mai, a haakāòha mai i au.
À l'abri et blotti
dans le ventre de ma mère
mon corps prend forme
bercé par l'amour maternel
 jusqu’à ce que je naquis et découvris les créatures divines  de ce monde :
- toutes ces belles créatures vivant sur terre comme les chèvres, les bœufs et les cochons ;
- toutes ces créatures évoluant dans les airs comme le monarque, le martin pêcheur, et le ùpe ;
- toutes ces créatures marines tapissant les profondeurs de nos baies comme le mérou, les pieuvres et les langoustes.
Je grandis, je m'interroge sur mon entourage familial, sur les relations frères et sœurs, et sur tous les sujets de la vie, de la vie communautaire, entre individus.
 
 
À ma grande stupéfaction, je suis attristé de découvrir les maux qui enveniment mon existence et celle de mon entourage : la drogue, l'alcool, la violence dans les foyers, le refus d'obéissance envers les parents sont bien ancrés dans nos foyers respectifs. La convoitise, l’égoïsme, la jalousie me détournent de mes vraies valeurs et me détournent de la FOI qui ne cesse de s'amoindrir.
 
 
Et tu n'invites plus les passants, à ta table comme le faisaient nos ancêtres !
« kaikai a hee i te kaikai ! »
 
O ma très chère et douce maman,  comme je suis comblé lorsque tu me prépares du poulet soyou ! Comme c'est délicieux tout ça! C'est encore du poulet-riz demain ? M'annonces-tu ! Que du bonheur ! C'est délicieux et savoureux tout ça, jamais fiu encore et encore du lépou riz soyou ? C'est que du bonheur !
Soyez responsables, vous les parents, si aujourd'hui j'ignore et dénigre tous les us et coutumes ancestraux qui vous ont été transmis en héritage ?
Réveillez-vous donc chers parents ! Soyez conscients de la déperdition de nos valeurs culturelles avant que vous ne soyez totalement dépouillés et phagocytés par l’Autre !
O grand merci à vous, les enseignants, vous qui m'avez donné la force de pouvoir me réconcilier avec la langue de mes ancêtres.
O grand merci à vous nos académiciens vous qui faites la promotion continuelle de la langue, de nos divinités Atanua et Oatea, à travers l'immensité des océans.
 
O Grand merci aussi Père Céleste, mon soutien, ma force et mon rempart.
En effet, je suis fier d'appartenir à une culture de surcroît fier de pouvoir m'exprimer en marquisien, afin que je puisse aussi éduquer mes enfants plus tard, comme un enfant américain, japonais ou espagnol, fier de promouvoir et véhiculer les us et costumes à travers la pratique de nos langues respectives.
Que nous puissions avancer tous ensemble dans la vie, main dans la main, dans un respect mutuel et fraternel.
Entends-tu les murmures de ma voix qui t'interpellent :
Ressaisis-toi ! Inculque-moi les vraies valeurs ! Epargne-moi tous ces maux. Je ne souhaiterais pas devenir un Homme désorienté, déboussolé n'ayant plus de repère, happé pour devenir « un enfant chap soy nave the boss » !
De grâce, j'ai divinement besoin de vous chers parents et conduisez-moi sur les chemins de la réussite et d'une vie saine.
Auteur : TAMATAI Titiomioi
 
Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

vos programmes tv