Orero

De jeunes orateurs déclament les récits de leurs îles, leurs archipels ou de leurs héros en langue polynésienne.

Orero

Orero 2015 : Orateur n°23 Kamuela KAMAKA

Retrouvez chaque soir à 18h45 et en replay sur polynesie1ere.fr les prestations des 31 jeunes orateurs sélectionnés dans les écoles de toute la Polynésie.
Tous les articles dédiés au Orero : polynesie.la1ere.fr/orero

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • Par Polynésie 1ère
  • Publié le

 
Lauréat  n° : 23Date de naissance :
06/04/04
Age :
11 ans
Ile:
HAWAII
 
Commune :
HONOLULU
Aire linguistique :
Hawaiien
Archipel :
 
Classe :
Grade 5
Genre littéraire :
Généalogie – Papara’a tupuna
 
 
 
 
 
 
 

Orero ’a’ateni no te ’upa
L’éloge de la musique
 
Oli Moʻokūauhau no Kamuela Kawelolauoa Kamaka
Généalogie chantée de Kamuela Kawelolaukoa Kamaka
 
Hākau ʻia o Samuela Kaialiʻiliʻi Kamaka Mua, he kāne
He keiki na Maui a Kama
Hānai ʻia ma ka mokupuni ʻo Maui
Milikaʻa ʻia e ka Pākololiokaiāulu a me ka ʻAhaʻaha
Hānau ʻia o Mei Josephine Akeo, kekahi keiki na Maui a Kama.
 
Hiʻipoi ʻia e ka Waiʻuli
Noho pū lāua ma ke ʻano he kāne a wahine
Neʻe maila i ka moku o Keawe a noho ma Kaimukī
He kumu kula a makuahine
Aʻo ma ke kula haʻahaʻa o Liholiho
He kumu hula nō hoʻi
He mahiʻai o Samuela Mua. He selamoku
 
He mea hoʻokani waiolina kū nui.
Puni nō hoʻi i nā pila hoʻokani
 
Mai ka pilina iā Kumalae, ulu ka hoihoi i ka hana ʻukulele
 
Hoʻomaka aʻela ka hanalima ʻukulele ma ka hale
Ma laila nō I kupu ai ka hana ʻukulele o Samuela Kamaka Mua
Noho o Samuela Mua iā Mei Akeo
Hānau ʻia o Samuela Kaialiʻiliʻi Kamaka ʻŌpio, he kāne
Hānau ʻia nō hoʻi o Kū Kamaka, ka muliloa, he kāne
Aʻo nā keiki ʻelua i ka hana ʻukulele ma lalo o ka makuakāne
Hana pū nā kāne ʻekolu ma ka hui ʻohana
 
Hele a ʻōmaʻimaʻi ʻo Samuela Mua a ʻemi mai ka hui
Ma ka hala ʻana, hoʻāla hou ʻo Samuela ʻŌpio I ka hui hana ʻukulele
 
Launa pū ʻo Samuela ʻŌpio me Geraldine Maliana Barthelemy ma ke one ʻo Waikīkī
 
Me ke kākoʻo o ka wahine ʻoluʻolu a ikaika, hoʻoulu o Samuela ʻŌpio me kona kaikaina i ka hui ʻo Kamaka Hawaiʻi
 
Noho ʻo Samuela ʻŌpio iā Maliana
 
Hānau ʻia o Kaialuʻiliʻi, ka hiapo, he kāne
Hānau maila ʻo Leila, he wahine
Hānau ʻia ʻo Lauaʻe, he wahine
Hānau ʻia ʻo Malia, he wahine
Hānau ʻia ʻo Palikū, he kāne
 
Hānau maila ʻo Ululani, he wahine
Hānau ʻia ʻo Kamuela, ka muliloa, he kāne
 
Noho ʻo Kamuela iā Mahinalani
Hānau ʻia ʻo Ililani Kaleleoʻula, he wahine
 
Hānau ʻia ʻo Konalani ʻAʻaliʻikūmakani, he wahine
Hānau ʻia ka muliloa, o Kamuela Kawelolaukoa Kamaka, he kāne
 
He oli moʻokūʻauhau no Kamuela Kawelolaukoa Kamaka
 
 
Samuel Kaiali’ili’i Kamaka père est né et élevé sur l’île de Maui
C’est un descendant de Maui a Kama
 
Caressée par les vents Pākololiokaiāulu et ’Aha’aha
Naquit May Joséphine Akeo (une femme) sur l’île de Maui. C’est aussi un descendant de Maui a Kama
Aimés, chéris par le vent Wai’uli
Ils vécurent comme homme et femme
Puis, partirent pour l’île de O’ahu et vécurent à Kaimukī.
May occupa le poste d’enseignante à l’école élémentaire pour filles de Liholiho
Elle était aussi professeur de hula
Samuel père était aussi bien fermier que marin
Il jouait de la contre-basse
Et eut un penchant pour les instruments de musique
À travers les liens d’amitié qu’il entretint avec Jonah Kumalae, il s’intéressa à la fabrication du ’ukulele
Il commença à en fabriquer manuellement, chez lui à Kaimikī
C’est comme cela que Samuel Kamaka, père, débuta la fabrication des ’ukulele
Samuel père se maria avec May Akeo
Naquit Kaiali’ili’i Kama fils, c’est un garçon
Naquit Frederick Kū Kamaka (un garcon), c’est le benjamin
Les deux frères apprirent à fabriquer les ’ukulele sous la bienveillance de leur père
Les trois hommes travaillèrent ensemble dans l’entreprise familiale
Cependant, Samuel père tomba malade et l’entreprise du ’ukulele déclina
Après le décès de Samuel père, Samuel fils décida de relancer l’entreprise que son père démarra au sous-sol de la maison.
C’est vers cette période que Samuel fils rencontra Géraldine Barthelemy sur la plage de Waikiki
Avec le soutien et les encouragements de sa charmante épouse, Sam fils avec son frère Fred, développa l’entreprise familiale, Kamaka Hawai’i
Samuel fils et sa femme Géraldine eurent sept enfants
Naquit Christopher Kaiali’ili’i (un garcon)
Ensuite Catherine Leila (une femme)
Après, Polly Laua’e et Malia Patrice (deux filles)
Ils eurent la bénédiction d’avoir encore un autre garçon, Patrick Palikū
Ensuite naquit, Jennifer Ululani (une fille)
En dernier naquit Kelan Kamuela, le benjamin
Kamuela se maria à Christine Mahinalani
Leur aînée est Ililani Kaloe’ula Kamaka (une fille)
Le deuxième enfant, Konolani ’A’ali’ikūmakani (une fille)
Enfin naquit le benjamin, Kamuela Kawelolaukoa Kamaka
 
Voici la généalogie chantée de Kamuela Kawelolaukoa Kamaka.
 
 
 
Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

vos programmes tv