Orero

De jeunes orateurs déclament les récits de leurs îles, leurs archipels ou de leurs héros en langue polynésienne.

Orero

Orero 2015 : Orateur n°31 Heirani MANUMEA

Retrouvez chaque soir à 18h45 et en replay sur polynesie1ere.fr les prestations des 31 jeunes orateurs sélectionnés dans les écoles de toute la Polynésie.
Tous les articles dédiés au Orero : polynesie.la1ere.fr/orero

© Polynesie 1ere
© Polynesie 1ere
  • Par Polynésie 1ère
  • Publié le

Lauréat  n° :
 
Date de naissance :
 
 Age : 12 ans
 
Ile  :
 
TAHITI
 
Commune :
 
TAIARAPU EST
Aire linguistique :
TAHITIEN
Archipel :
SOCIETE IDV
Classe :
6ème 12
Genre littéraire :
FA’ATENI
 
 
Texte en tahitien
 
Tumu parau : Te fa’atura
PAHU + UKULELE + VIVO
Ia ora na e mânava tâtou i te fârereira’a  / 
i teie mahana ‘oro’a hanahana rahi mau â ! //
 
 
Ia ora na / i te i’oa o te Tumu Nui ê. //
E te hui mana o te fenua nei, / 
te aroha ia nui ! //
 
Te mau ti’a nô terâ e terâ tâ’atira’a, /
 
nô terâ e terâ fa’aro’o /
‘ena atu te hei o te aroha e te tâpa’o o te tura, /
 
e te mata fa’ahiahia, /
i mua i te teimaha o te ‘ohipa i amohia mai e ‘outou pâ’ato’a
nô te pa’epa’e i tô tâtou fenua ! //
Mâuruuru e mâuruuru â ! //
 
Te mau ‘orometua, /
nô terâ e terâ fare ha’api’ira’a, /
mâuruuru ato’a i te turu-tu’utu’u-‘ore-ra’a ia mâtou e te mau piahi, /
i roto i tâ mâtou pu’e tau ha’api’ira’a ! //
Te mau metua / 
nô terâ e terâ mata’eina’a,/
nô terâ e terâ motu /
o tei tâpapa mai nô te ‘âmui mai i roto i teie ‘oro’a, /
‘ena atu te tâpa’o o te aroha mai roto mai i te mau ti’a e te mau ‘orometua nô te fare ha’api’ira’a nô Taravao! //
 
Tô Ni’a mata’i mâ, /
 Tô Ni’a mata’i mâ! /
A pâhono mai ! / (….)
 (….) Ia ora na ! //
 
Tô Raromata’i mâ, /
A pâhono mai ! / (….)
 Ia ora na ! //
 
Te mau piahi nô Tuha’a pae mâ, / (….) / ‘Âroga! //
Te mau piahi nô Tuamotu !/ (…) Kura ora ! //
Te mau piahi nô Ma’areva, / (…)! // Ena koutou !//
Te mau piahi nô Te fenua ‘enana, / (…..)! /Ka’oha nui//
Tô Wallis e Futuna, /(…) / Malo si’i kataki !//
Tô te fenua Taratoni, /(…) / Bozu !//
Tô Rapa Nui, / (…) / Ia ora na e Manuia !//
To Aotearoa, / (…) / Kia ora e tena koutou !//
Tô Hawai’i,/ (…) / Alooooha !//
 
Tô Taravao mâ !!! (…) // A turu mai !!! // PAHU
 
Nô roto mai ho’i au i te piha 6, /
parauhia ra « P.O.M »,
‘oia ho’i, « reo rau nô te ara moana » //
O vau ia, /
te oho matamua nô teie fa’anahora’a, /
i ha’amauhia na / tau matahiti i teie nei, /
E teie ia o tâ’u e te’ote’o nei i teie mahana ! //
 
A fa’aro’o mai na /
i teie fa’ateni iti nô te « fa’atura » /
O te haruru nei i teie mahana /
i mua ia ‘outou, /
te nâ ‘o ra pa’i tô na reo iti ê : //
 
« E mou’a tô ni’a, /
o Te-tira-a-tura,  /
tei ra’atira na i tô’u nuna’a /
nâ ni’a i te ‘are po’opo’o, /
 te ‘are pôpoto, /
te ‘are rôroa, /
ê…’ina’a nei ! //
Aore e tûtaperepere.//
 
E tahua tô raro, /
O Te-niu-papa-a-tura, /
 
tei pa’epa’e na i tô’u pû-fenua, /
ia pû te fenua, /
ia mau pâpû tô ta’ahira’a ‘avae !//
Aore e ‘aueue .//
 
E pape tô uta, /
 o Te-vai-ora-a-tura, /
tei ha’amâha na i te po’ihâ-a-nounou, /
ia po’i te iha, /
ia tôpata, /
ia tôhu’ahu’a, /
 ia vavâ, /
 ia nini’i, /
 ia pahî, /
 ia pa’û  i ni’a i te tua o tô’u fenua ! /
Aore e ‘otohe. //
 
E ‘outu tô tai, /
 o Te-toro-nui-a-tura,/
 
tei fa’aruru na i nâ rua mata’i e hâ,/
tei tâ’irihia e te rouru pûti’iti’i o Ruahatu-tini-rau, /
tei tâvaivaihia e te hinuhinu o Moana Nui !//
 
Aore e mou.//
 
E marae tô mua,/
o Te-rei-mua-a-tura, /
 
tei tû na nô te arata’i, /
nô te ta’ita’i, /
nô te roroi i tô mânava /
i ni’a i te ‘avei’a mau !//
Aore e hi’a. //
 
E ava tô râhiti,/
o Te-fâri’i-a tura,/
tei fâri’i hanahana ia ‘oe /
e tô’u va’a-mata’eina’a ia Mâ’ohi Nui e, /
i te ta’i o te pahu e te vivo.//
Aore e iri.//
 
Fa’atura i tô’u nâ metua, o tâ’u ia ha’a
Fa’atura i tô’u mau tupuna, o tâ’u ia ha’apeura’a
Fa’atura i tô’u fenua o tâ’u ia tauto’ora’a
 
Fa’atura i tô’u reo, o tô’u ia te’ote’ora’a
Fa’atura i te fa’aro’o a verâ, o tâ’u ia  tûtavara’a
 
Fa’atura i te mana’o a verâ, o tâ’u ia ‘arora’a
 
Fa’atura ia ‘u iho, nô te fa’atura ia ‘oe, ‘auê te au ê !
 
Ia ora te fa’atura,
ia ora te tura,
ia ora vau,
ia ora ‘oe,
ia ora tâtou pâ’ato’a,
ia ora te ora
‘Eiaha ia mate !
 
Traduction du texte en français
 
THEME : Le respect
PAHU + UKULELE + VIVO
Bonsoir et salutation à tous ici rassemblés
aujourd’hui pour cette cérémonie très prestigieuse !
 
Salutations au Grand Pilier de l’Univers.
A vous, représentants du pays,
salutations les plus respectueuses !
 
A vous représentants, de telle ou telle association,
de telle ou telle confession religieuse,
je m’associe à cette couronne pour vous prouver ma gratitude, mon immense respect
et aussi toute ma profonde estime,
face aux lourdes tâches accomplies par vous autres
afin de porter haut les valeurs de notre Fenua ! Merci et merci encore !
 
Aux enseignants
de tel ou tel établissement scolaire,
mille mercis pour vos encouragements et votre appui sans faille
dans notre parcours scolaire !
Aux parents
de telle ou telle commune,
de telle ou telle île,
qui ont pris le temps et la peine de se déplacer afin de prendre part à cette soirée,
Recevez les chaleureuses salutations du chef d’établissement et des professeurs du Collège de Taravao.
 
Les Iles-du-vent,
les Iles-du-vent !
Répondez ! 
Ia ora na !
 
Les Iles-sous-le-vent,
Répondez !
Ia ora na !
 
Les Australes, ‘aroga !
Les Tuamotu, kura ora !
Les Gambiers, ‘ena koutou !
Les Marquises, Kaoha nui !
 
Wallis et Futuna, Malo si’i kataki
La Nouvelle Calédonie, bozu !
Rapa Nui, ia ora na e manuia!
La Nouvelle Zélande, kia ora e tena koutou !
Les îles Hawaii, aloha !
 
Ceux de Taravao !!!! Encouragez-moi !!!! PAHU
Encouragez votre chère ambassadrice. 
 
Et je suis originaire de Papeari, Vaiari de son ancienne appellation.
 
Je suis en classe de 6ème,
6ème P.O.M plus particulièrement,
à savoir Plurilinguisme en Outre- Mer !
Me voici,
premier bourgeon de cette structure
mise en place il y a quelques années à peine,
que je suis fière de représenter aujourd’hui !
 
Ecoutez tous
l’éloge au Respect,
qui dès à présent
retentit devant vous,
par ces mots :
 
La montagne qui domine
C’est Te-tira-a-tura (le mât du respect),
tel un mât dressé, guidant mon peuple
sur les vagues creuses,
les vagues courtes,
les vagues longues,
et cela jusqu’à présent !
Sans jamais perdre l’équilibre.
 
La plateforme
C’est Te-niu-papa-a-tura (le fondement du respect),
qui soutient et maintient mon placenta,
pour qu’y renaisse ma terre,
pour que mes pas soient fermes et assurés !
Sans jamais trébucher !
 
L’eau de la vallée,
C’est Te-vai-ora-a-tura (L’eau vive du respect),
qui étanche la soif de convoitise
et ainsi ensevelisse la colère,
qui goutte,
qui perle,
qui ruissèle,
qui se répand,
qui éclabousse,
qui se déverse sur ma terre !
Sans jamais reculer !
 
La pointe
C’est Te-toro-nui-a-tura (La grande extension du respect),
qui subit les affronts des vents dominants,
qui est fouettée par les cheveux touffus du dieu de l’océan Ruahatu-tini-rau,
et dont les plaies sont pansées par les massages des ressacs de Moana Nui !
Sans jamais être anéantie !
 
Un lieu de culte qui se tient à l’avant
C’est Te-rei-nui-e-tura (La grande proue du respect),
pour guider,
porter,
tendre tes convictions
et les élever vers la bonne route ! 
Sans jamais choir !
 
La passe du levant
C’est Te-fâri’i-a-tura (la respectueuse humilité)
qui t’accueille
toi Mâ’ohi nui ma grande pirogue,
au son du pahu et du vivo.
Sans jamais s’échouer !
 
Respecter mes parents, tel est mon labeur,
Respecter mes ancêtres, telle est ma fierté,
Respecter ma terre, tel est mon accomplissement,
Respecter ma langue, telle est ma dignité,
Respecter les convictions d’autrui, telle est mon ambition,
Respecter a liberté de penser d’autrui, telle est ma lutte,
Me respecter, pour mieux te respecter, il n’y a rien de tel !
 
Que vive le respect,
Que vive le droit,
Que je vive,
Que tu vives,
Que l’on vive tous,
Que vive la vie,
Que jamais elle ne meurt !
 
 

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

vos programmes tv