publicité

Orero

De jeunes orateurs déclament les récits de leurs îles, leurs archipels ou de leurs héros en langue polynésienne.

Orero

Orero 2016 : Orateur n°24 - Veroarii Arapari

Retrouvez chaque soir à 18h45 et en replay sur polynesie1ere.fr les prestations des 28 jeunes orateurs sélectionnés dans les écoles de toute la Polynésie.
Tous les articles dédiés au Orero : polynesie.la1ere.fr/orero.

Orero 2016 : Orateur n°24 - Veroarii ARAPARI © Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère Orero 2016 : Orateur n°24 - Veroarii ARAPARI
  • Par Polynésie 1ère
  • Publié le , mis à jour le
« Te aru, te tai e te reva : la terre, la mer et le ciel : respectons la terre, la mer et le ciel. Œuvrons ensemble pour le bien de la nature. Chers héritiers… glorifiez votre patrimoine. C’est la nature qui exprime sa joie de vivre, c’est une invitation de la terre à l’homme… Réfléchis et rappelle-toi, la terre, la mer et le ciel, c’est ton patrimoine, ta culture… »
Orero 2016 : Orateur n°24 - Veroarii ARAPARI
Orero 2016 : Orateur n°24 - Veroarii ARAPARI  -  Polynésie 1ère

 

 
Le lauréat
N° 24
Nom et prénomDate de naissanceAgeIleCommuneClasse
ARAPARI Veroarii01/02/200610 ansMooreaMoorea-MaiaoCM 1

I vai ara noa ʼoia i te pari ma te tūtonu i te vero ari’i i tua i te ʼiriātai, fano mai te tāpa’o aroha ʼe te here i rotopū ia tātou.
ʼIa ora na, maeva ʼe mānava i te fārereira’a i roto i te hau o te arutaimāreva.
 
Te aru, te tai ʼe te reva.
Te aru, te tai ʼe te reva.
Nohora’a nō te mau pua’a,
Horora’a nō te mau i’a hi’u rau,
ʼOtora’a nō te mau manu.
 
ʼA fa’atura, ʼa aupuru i te faufa’a atua.
Nō vai ho’i teie reo ?
Nō vai ho’i teie parau ?
Nō te arutaimāreva, ʼia ʼore ʼoia e māuiui.
 
ʼA Fa’atura,
ʼA fa’atura i te aru, te tai ʼe te reva.
Tātou pā’āto’a, ʼa fa’atura i te arutaimāreva.
E te tama ē…ʼa hūrō i tō faufa’a tupuna.
 
ʼUa ʼoto te pahu nui o te ora,
ʼUa patē te tō’ere o te here.
E reo heva teie o te arutaimāreva,
E reo pi’i a te fenua ia ʼoe e te ta’ata…
« ʼA ʼori… mai te ʼaihere ra i puhihia e te mata’i.
ʼA hura… mai te auauahi i puhihia e te pūmata’i. »
 
 
ʼUa he’e te tau,
ʼUa pori te tau.
Tei roto te fenua i te ʼauhune ʼe te ʼāere.
ʼUa ta’i te oe o te tau ʼī.
ʼO Matari’i i ni’a teie tei fā iho nei.
 
ʼUa popo’ihia te ʼī, ʼua popo’ihia te maita’i o te arutaimāreva.
E tau terā nō te ha’apautuutu i tō tino hou ʼa taere ai.
E tau terā nō te papa i ni’a i te faufa’a tumu, ʼenā ho’i te hotu noa ra.
 
E he’e te tau,
E huri te tau.
E tomo te fenua i roto i te ʼore ʼe te ʼere.
E ta’i te oe o te tau oʼe.
ʼO Matari’i i raro teie e fā mai nei.
 
E aha tā’oe e popo’i i teienei ?
I hea ʼoe e fāriu ai i teienei ?
Inaha ho’i ʼua marō roa tō tino,
Inaha ho’i ʼua morohi roa tō faufa’a tumu.
 
Nō reira te mau metua pa’ari e parau ai :
 
« ʼAiū, ʼa toro mai na i tō tari’a ! »
« ʼAiū, ʼa ara i tō’oe haere’a ! »
« ʼAiū, ʼa parahi ʼe ʼa feruri ! »
 
ʼA feruri ʼe ʼa ha’amana’o,
Te aru, te tai ʼe te reva,
Tā’oe ïa faufa’a tupuna teie, tō’oe hīro’a…
 
ʼO ARAPARI Veroarii teie, māuruuru ʼe ʼia ora.
 Aux aguets au bord d’une falaise, je contemple à l’horizon un orage céleste transportant dans son sillon un message de sympathie et d’amour.
Bonsoir et bienvenue à tous dans la paix de la nature.
 
 
La terre, la mer et le ciel.
La terre, la mer et le ciel.
Environnement des animaux terrestres,
…marins,
…et célestes.
 
Respectons, prenons soin de l’héritage divin.
Mais à qui donc appartient cette voix ?
…et cette histoire ?
C’est celle de la nature, qui veut éviter de souffrir.
 
Respectons,
Respectons la terre, la mer et le ciel.
Œuvrons ensemble pour le bien de la nature.
Chers héritiers… glorifiez votre patrimoine.
 
La vie s’est manifestée,
L’amour s’est répandu,
C’est la nature qui exprime sa joie de vivre,
C’est une invitation de la terre à l’homme…
« Vis… comme l’herbe dansant sous la brise.
Epanouis-toi…comme la fumée se dissipant sous la bise. »
 
Le temps a passé,
Ce fut le temps de l’abondance.
La terre fut opulente et prolifique.
Signe d’une période pléthore.
Matari’i i ni’a s’est manifesté.
 
On s’est accaparé des richesses et des bienfaits de la nature.
Pour se fortifier avant qu’il ne soit trop tard.
Pour s’ancrer solidement dans les traditions, car il en est encore temps.
 
Le temps passera,
Le temps changera.
Et la terre sombrera dans l’insuffisance et le manque.
Signe d’une période de famine.
Matari’i i raro se manifestera.
 
A quoi vas-tu t’accrocher maintenant ?
Et vers qui vas-tu te retourner ?
Puisque ton corps est totalement démuni,
Puisque ton patrimoine est en perdition.
 
C’est pour cela que l’on entend souvent les personnes sages dire :
« Petit, écoute ! »
« Petit, regarde où tu vas ! »
« Petit, assieds-toi et réfléchis ! »
 
Réfléchis et Rappelle-toi,
La terre, la mer et le ciel,
C’est ton patrimoine, ta culture…
 
C’était ARAPARI Veroarii, merci et bonsoir.

Tahiti Informations

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

Les infos video en tahitien 

Utlisez le menu en haut ( à gauche)

publicité
vos programmes tv
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play