[REPLAY] Pā'oa ora #4 : familles Tea’i, Poro'i-Texeirra, Tetohu, Paeahi, Teroroiri'a

Pā'oa Ora, c'est votre rendez-vous avec les familles de Polynésie. Jeudi 11 mars à 19h25, Johann Bouit met à l'honneur le quotidien de 5 nouvelles familles du fenua. 

  • Polynésie la 1ère (MEL : IB)
  • Publié le , mis à jour le

Découvrez cette semaine 5 nouvelles familles vivant à Tahiti, Kaukura ou encore Taha'a.

 

Pā'oa Tea'i, de Papeete

 

Francis Tea'i a vécu sa culture à travers la musique, le Heiva et les soirées spectacles de Papeete. Un retour à la belle époque des Kama'aina et Barefoot boys des années 80. Aujourd’hui, Francis est à la retraite et s’occupe de sa famille.

Pā'oa Poro'i-Texeirra, de Taravao

 

Sur le plateau de Taravao, c’est un autre monde, avec des vues à couper le souffle et des vaches par centaine. Pour les membres de la famille Poroi-Teixeira, c’est leur paradis sur terre. C'est à eux seuls une petite communauté familiale et les activités les plus variées pour occuper les enfants ne manquent jamais.

Pā'oa Tetohu, de Kaukura

 

Petite évasion aux Tuamotu et plus particulièrement sur l’atoll de Kaukura, où nous rencontrerons la famille Tetohu. À plusieurs kilomètres du village de Raitahiti, le motu de la famille Teotahi est uniquement accessible par bateau. Roger et sa femme Kalani élèvent leur fils sur ce motu, en quasi autarcie. La perliculture est leur activité principale, mais à Kaukura, ce n’est pas la seule activité pour vivre : pêche, agriculture, etc, agrémentent aussi le quotidien.

Pā'oa Paeahi, de Vairao

 

Direction la presqu’île de Tahiti, dans le district de Vairao où nous rencontrons la famille Paeahi. Ranihei, à peine 20 ans, est tradipraticienne employée au Centre hospitalier de Taaone. Elle nous invite dans sa demeure où elle élève ses deux filles, des jumelles, avec le soutien de ses parents. Elle a découvert qu’elle avait un don à un très jeune âge, elle maîtrise le taurumi, le massage traditionnel tahitien, tout comme sa grand-mère qui vit sur l’atoll de Anaa.

Pā'oa Teroroiri'a, de Taha'a

 

L’île de Taha'a, aux îles sous le vent, est appelée l’île vanille. Mais pour la plupart des familles de l’île, la vanille n’est pas la culture la plus exploitée.  Dans le district de Patio, la famille Teroroiria a diversifié son agriculture pour inclure des récoltes comme l’ananas, le cacao et même le miel. 

 

VOTEZ POUR VOTRE PĀ'OA PRÉFÉRÉE !

 

Chaque semaine, vous avez aimé une famille plus qu'une autre, pour ses valeurs, ses traditions, son message, son originalité... votez pour elle par SMS au 7575 et faites lui gagner le pack OPT (smartphone, tablette et enceinte bluetooth).

 

LE REPLAY

 

 

vos programmes tv