[REPLAY] Pā'oa ora #7 : Rurua, Raoulx, Faaeva, Hunter, Parker

Pā'oa Ora, c'est votre rendez-vous avec les familles de Polynésie. Jeudi 1er avril à 19h25, Johann Bouit met à l'honneur le quotidien de 5 nouvelles familles du fenua. 

© Polynésie La 1ère
© Polynésie La 1ère
  • Polynésie la 1ère (MEL : IB)
  • Publié le

Découvrez cette semaine 5 nouvelles familles vivant à Moorea, Tahiti et Taha’a. 

Pā'oa RURUA 

© Polynésie La 1ère
© Polynésie La 1ère

Sur l’île de Moorea, l’apprentissage du reo ma’ohi, c’est le quotidien de la famille RURUA. L’association « Puna Reo » dans le district de Piha’ena, est un lieu d’apprentissage de la langue ma’ohi. Les enfants de Moorea en profitent depuis 1997. C’est notamment grâce aux efforts, à la persévérance et surtout la vision d’une famille : la famille RURUA.

Pā'oa RAOULX

© Polynésie La 1ère
© Polynésie La 1ère

Les disputes sur les affaires de terres sont les causes de beaucoup de peines et de divisions entre membres d’une famille. Selon la famille RAOULX, les disputes éloignent les familles des valeurs polynésiennes qui les rassemblent. Cette famille a trouvé selon elle une solution à ces difficultés. Découvrons cela ensemble ! Direction la côte est de l’île de Tahiti dans le district de Tiarei.

Pā'oa FAAEVA 

© Polynésie La 1ère
© Polynésie La 1ère

Tia  FAAEVA, entrepreneur, a débuté en vendant des plats à l’arrière de sa voiture. Après cinq ans de rigueur et de persévérance, l’entreprise de restauration a grandi grâce au soutien de sa famille. Pour la famille FAAEVA, l’unité fait la force dans le chemin de la réussite.

Pā'oa HUNTER 

 

Direction Taha’a, dans le district de Patio, avec la famille HUNTER. Papi Arthu, du haut de ses 87 an,s est toujours dans le fa’a’apu familial aux côtés de sa femme Micheline. L’argent, ils n’en ont pas besoin pour vivre. La terre leur donne tout ce qu’il faut et c’est ce qu’ils ont appris à leurs enfants et leurs petits-enfants, qui travaillent aujourd’hui à leurs côtés. Des valeurs transmises avec succès de génération en génération.

Pā'oa PARKER 

© Polynésie La 1ère
© Polynésie La 1ère

La famille PARKER de Teahupo’o a une longue tradition de pêcheurs qui a commencé sur l’atoll de Arutua, jusqu’à la presqu’île de Tahiti. La gestion des ressources marines de la commune de Teahupo’o est devenue leur mission. Une volonté de la population depuis plus de six ans. Découvrons ensemble le rahui de Teahupo’o.

 

VOTEZ POUR VOTRE PĀ'OA PRÉFÉRÉE !

 

Chaque semaine, vous avez aimé une famille plus qu'une autre, pour ses valeurs, ses traditions, son message, son originalité... votez pour elle par SMS au 7575 et faites lui gagner le pack OPT (smartphone, tablette et enceinte bluetooth).

 

LE REPLAY

 

vos programmes tv