publicité

Patitifa

Un lundi sur cinq à 19h25.  

Patitifa

[DOCUMENTAIRE] "Iconiques Vahinés" - 18/06/2018

Lundi 18 juin à 19h20, dans Patitifa, ne manquez pas le documentaire Iconiques Vahinés  et son regard intime au delà du mythe de la polynésienne d'aujourd'hui.

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère
  • Publié le , mis à jour le
En tahitien, « vahine » signifie femme. Mais cette terminologie a véhiculé de nombreux stéréotypes depuis l'arrivée des premiers navigateurs au XVIIIe siècle. Une imagerie populaire occidentale à laquelle la femme tahitienne a longtemps été associée. Désormais, elle tente de se détacher du fantasme de la nymphe envoûtante qui lui colle à la peau.

Dans ce documentaire inédit, explorez la beauté polynésienne au-delà du mythe à travers quatre portraits de femme qui nous parlent de leur féminité et de leur image loin des clichés de la Polynésienne lovée sur une plage de sable blanc...

Vaitea Tauraa est mannequin et actrice pour des séries télévisées. À 32 ans, elle incarne la Tahitienne identique à celles décrites dans les récits des voyageurs. Si elle assume cette image, et en joue à l’occasion, elle veut surtout mettre en avant l’amour de sa culture et de la danse traditionnelle.

Longtemps interdits par les missionnaires, le Ori Tahiti comme le tatouage sont devenus des marqueurs forts de l’identité polynésienne. Vaitea revendique ses ancêtres maoris et un rapport fusionnel à la Terre, son « Fenua » en tahitien.

Elle raconte : « Je suis une vahine et fière de l’être ! Mais quand je pense à la vahine, je ne vois pas uniquement une femme lascive qui se déhanche tout doucement quand elle marche avec un regard de biche… Cela, c’est pour les cartes postales. Je vois aussi une femme de caractère qui fait ce qu’elle veut, très forte mais extrêmement sensible à l’intérieur. La vahine est une femme qui s’épanouit sur ses terres, où elle puise toute l’énergie dont elle a besoin. »

Découvrez également, Roselyne, 72 ans, qui commence sa journée par une séance de gymnastique dans le lagon avant de se ressourcer dans son jardin d’où elle tire le fameux monoï de Tahiti.

Cet attachement à la terre, Hinatea Blais, originaire de Moorea, l’a gardé. Son rêve : remporter le concours de Miss Moorea et représenter son île. Pour gagner, elle devra d’abord vaincre sa timidité et s’approprier les codes de la culture polynésienne.

Enfin Hinatea Boosie, ancienne Miss Tahiti, a poursuivi ses études dans l'Hexagone et fait son chemin loin de son île natale. Elle incarne une jeunesse tahitienne connectée, ouverte sur le monde et sensible aux valeurs de partage de son archipel.

Aujourd'hui, les Tahitiennes redéfinissent leur image. Elles dansent l'amour de leur culture, quittent le décor de la plage pour prendre le large et transforment leur concours de beauté en spectacle populaire. Cette nouvelle génération offre un regard inédit au monde.
Commentez sur Twitter
publicité
Tahiti Informations

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

Les infos video en tahitien 

Utlisez le menu en haut ( à gauche)

vos programmes tv
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play