Petit précis du racisme en Océanie

Un petit précis surprenant : écoles réservées aux blancs, passé colonial, massacre de la grotte d'Ouvéa, mais aussi métissages réussis et mélanges interculturels... Un survol océanien très documenté.

© Te Pito o te Fenua
© Te Pito o te Fenua
  • Par Polynésie 1ère
  • Publié le
Les jugements sur le racisme en Océanie ont tendance à se fonder à chaque fois sur ce qui s'est déroulé d'une île à l'autre. Le problème n'est jamais envisagé dans son ensemble, avec ses variations locales, ses hauts et ses bas, ses lieux où il a été relativement faible, parfois très faible, en opposition avec ses crimes et ses massacres.

Le Pacifique sud a ses ombres sanglantes, mais aussi ses lumières peu connues. La généralité est celle de la croyance à la supériorité de l'Occident et de ce que l'on désignait alors de la race blanche. Mais il arrivait que la réalité du terrain se traduise par des relations moins tendues ici ou là et que des personnages particuliers illuminent tel ou tel paysage. Ou que des raisons politiques ou financières officielles obligent à mettre des nuances.


Petit précis sur le racisme en Océanie, par Jean Guiart, Couverture d’Andreas Dettloff, 145 p. Te Pito o te Fenua
Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

vos programmes tv