publicité

EVASAN à Rikitea : un problème de poids

La polémique enfle sur les réseaux sociaux : à Rikitea, cela fait une semaine qu’une femme est en attente d’être évasanée.

© Wikipedia
© Wikipedia
  • IR
  • Publié le , mis à jour le
Après une chute Hélène Kapikura souffre de douleurs au dos et aux pieds, elle est alitée depuis. Le problème c'est qu'Air Tahiti et Air Archipel refusent de la transporter jusqu’à Tahiti. Une des raisons invoquées : son poids, elle pèserait 103 Kilos.
On  écoute Amata Tessier, une amie de la victime qui a tenu à dénoncer ce  problème sur les réseaux  sociaux

Amata Tessier qui a dénoncé ce problème d’Evasan ; elle était interrogée par Heifara Schwartz.

Interview d'Amata Tessier


[MàJ] La réponse du berger à la bergère

Air Tahiti répond à la polémique sur l’évacuation sanitaire de Rikitea. La compagnie aérienne locale avance qu’elle ne fait que respecter la loi aéronautique sur le poids autorisé de la civière qui est de 100 kilos.

Les précisions de Sylvie Heyman, adjointe au directeur des escales domestiques et internationales ; Elle est interrogée par Abinera Tematahoto’a

Interview intégrale de Sylvie Heyman

Ua topa hia mai ō Hélène Kapikura, ua pēpē ‘ōia i ni’a i te tua ‘e tō nā ‘āvae, mea tārava noa ‘ōia i teie vaira’a mai rā. Te fifi, ‘aita ‘ō Air Tahiti rāua ‘ō Air Archipel e hina’aro nei e ta’ita’i rū i teie vahine, te tumu, ō tō nā ia Kiro ia au i te mana’o ‘ō te tahi ō tō nā mau hoa, Amata Tessier, uiuihia tō nā mau mana’o e Heifara Schwartz

Te mau mana'o o Amata Tessier

FR : Evasan à Rikitea un problème de poids
Evasan à Rikitea un problème de poids
TH : Evasan à Rikitea un problème de poids
Evasan à Rikitea un problème de poids

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play