publicité

Hélène, privée d'evasan à cause de son poids

La situation de Hélène fait polémique sur les réseaux sociaux. Cette quarantenaire ne peut pas accéder à des soins à cause de son poids. 

  • Polynésie la 1ère
  • Publié le , mis à jour le
L'histoire d'Hélène de Rikitea touche de plus en plus de personnes sur les réseaux sociaux. Tout est parti d'un post d'un proche de la femme d'une quarantaine d'années. Un post qui ne cesse d'indigner les internautes. La malade est bloquée depuis plusieurs jours sur son île alors qu'elle a besoin de soins urgents. 

L'accident s'est produit le dimanche 28 avril à Rikitea. En allant chercher des fifiri, Hélène a fait une chute. Le lendemain, alors qu'elle souffre énormément, son mari l'emmène à l'infirmerie. Les infirmières commencent à s'occuper d'elle le mardi 30 avril. Elle est ensuite censée prendre l’avion. Mais la compagnie Air Tahiti refuse de la transporter car leurs civières ne peuvent transporter des personnes de plus de 100 kg.

Hélène retourne alors à Rikitea dans son brancard. De retour à l’infirmerie, ses proches et le personnel médical de l'île cherchent à résoudre le problème. Ils font appel à Air Archipel qui refuse également de se charger d'elle. Ils indiquent que leurs avions sont trop sollicités en ce moment et qu’ils ne peuvent pas mobiliser un de leurs appareils pendant une journée à Rikitea ». A l’heure actuelle aucune solution n’est proposée . Regardez ses proche réagir ci-dessous.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play