publicité

Maître Loyant interdit d'exercer définitivement

Fin de carrière en vue pour l'avocat Bruno Loyant. Le tribunal de Papeete l'a condamné à quatre ans de prison avec sursis, 5 millions de francs d'amende, mais surtout une interdiction définitive d'exercer sa profession.

Photos d'illustration © AFP
© AFP Photos d'illustration
  • Polynésie 1ère; M.T.;A.L.
  • Publié le , mis à jour le
Le tribunal de Papeete a condamné l'avocat Bruno Loyant à quatre ans de prison avec sursis, 5 millions de francs d'amende, mais surtout une interdiction définitive d'exercer sa profession. Il était suspendu par l'ordre des avocats depuis plus d'un an.

Bruno Loyant, 61 ans, a été reconnu coupable d'escroquerie sur personne vulnérable. Il avait perçu d'importantes sommes d'argent suite à l'indemnisation de certains de ses clients.
Son avocat, Yves Piriou, au micro de Miri Tumatariri :

Bruno Loyant

Bruno Loyant a dix jours pour faire appel.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play