publicité

Makatea : la goélette est le seul lien avec l'extérieur

L'atoll de Makatea est difficilement accessible par manque de port et d'aéroport. Il reste malgré tout desservi une à deux fois par mois, grâce au Mareva Nui et au Saint-Xavier Maris Stella. A l'image d'autres îles éloignées, l'arrivée des navires mouvemente un petit peu la vie de la communauté...
 

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère (MLSF), Inatio Raveino et Teva Levrat
  • Publié le
Makatea est situé à seulement 220 km de Tahiti. L'atoll surélevé des Tuamotu ne possède pas d'aérodrome, les goélettes sont le seul lien entre cet atoll et Tahiti. "Ces navires sont très importants pour le ravitaillement de ces îles", explique Heimana Salem, le capitaine à bord du navire Maris Stella qui fait la liaison une fois toute les deux semaines. Légumes, viande, du pain, du riz... Ici, les habitants attendent avec impatience l'arrivée du navire. "Tous les ma'a nécessaire pour nous ici", confie Pierrot Tepa, habitant de Makatea.

Au-delà du ravitaillement, la goélette est aussi un moyen d'expédier des denrées qui ne se trouvent qu'à Makatea vers les autres îles parfois jusqu'à Tahiti. "La plupart du fret que nous embarquons vient des îles avoisinantes comme l'île de Makatea", confie Michel Manuel, matelot du Maris Stella.
 
Reportage

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play