publicité

Nucléaire : la loi Morin pourrait évoluer de nouveau

La commission extra parlementaire présidée par la sénatrice Lana Tetuanui est chargée de proposer au gouvernement « les mesures destinées à réserver l’indemnisation aux personnes dont la maladie est causée par les essais nucléaires ».
 

Nucléaire : la loi Morin pourrait évoluer de nouveau © Polynesie La1ere
© Polynesie La1ere Nucléaire : la loi Morin pourrait évoluer de nouveau
  • Par Webmaster
  • Publié le , mis à jour le
Les membres de la commission créée dans le cadre de la loi égalité réelle outremer est constituée de six parlementaires dont trois polynésiens et de six personnalités qualifiées.

Ils sont en mission pour 9 jours en Polynésie à compter de mercredi 26 septembre. Ils se rendront à Moruroa, Tureai et Rikitea.

Les membres de cette commission émettront en fin d’année des recommandations au 1er ministre pour améliorer la loi  Morin d’indemnisation des victimes du nucléaire.

Cette mission se distingue de celle du CIVEN attendue, elle, fin octobre. Parmi les personnalités nommées par les ministères des armées, de la santé, de la justice et des outremer figure le père Auguste Uebe-Carlson, président conseil d'administration association 193.
 
Nucléaire : la loi Morin pourrait évoluer de nouveau
Nucléaire : la loi Morin pourrait évoluer de nouveau

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play