publicité

Nuku Hiva veut choyer ses croisiéristes

C'est le début de la saison des paquebots, aux Marquises. Entre ce mois de novembre et mai prochain, Nuku Hiva devrait accueillir 19 paquebots, soit 15 000 croisiéristes. L'île aimerait améliorer son débarcadère pour la sécurité et le confort des touristes.

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère
  • Publié le
Pour la grande majorité de ces croiséristes, l'escale dans la capitale marquisienne sera la première sur le territoire de la Polynésie française. Il y a aussi les touristes qui viennent à bord de l'Aranui, le cargo mixte qui fait escale tous les 15 jours dans chacune des îles de l'archipel. Sans compter les yachts privés, de plus en plus nombreux à séjourner aux Marquises, notamment en raison des mouillages confortables qu'offre l'archipel.

Au total ce sont donc près de 20 000 touristes qui devraient arriver par la mer cette saison aux Marquises !

Le tourisme nautique représente une source de revenus importante pour Nuku Hiva. À chaque arrivée de paquebot, les danseurs, les prestataires de services, les taxis et les artisans de l'île, mais aussi ceux des îles de Ua Pou et de Ua Huka qui effectuent le déplacement pour vendre leurs créations, redoublent d'efforts pour faire en sorte que les touristes gardent un souvenir inoubliable de leur escale.

Si l'accueil des croisiéristes est excellent, il y a quelques améliorations à prévoir afin que le débarquement des touristes se fasse en toute sécurité sur le quai de Taiohae, comme le souligne Benoît Kautai, le maire de l'île, interrogé par Marie Pipapo.
 
Accueil des croisiéristes à Nuku Hiva

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play