Outsiders du confinement : agents en biodésinfection

coronavirus
agents en biodésinfection
Une seule société à Tahiti peut désinfecteur les avions, en pleine épidémie de Covid-19. ©Patou FAAHU/Polynésie la 1ère
"Outsiders du confinement", votre nouvelle web-série qui rend hommage à ceux qui continuent de travailler. A Tahiti, une seule société est spécialisée en biodésinfection. C'est elle qui est chargée notamment de désinfecter les avions. En pleine épidémie, les agents prennent mille précautions.
Ils continuent de travailler, malgré le confinement et l'épidémie de Covid-19, afin que la vie puisse continuer. Nous leur rendons hommage à travers cette série.
Aujourd'hui, les agents en biodésinfection, chargés notamment du nettoyage des avions. Ils se sont filmés eux-mêmes, dans leur travail quotidien, essentiel et chamboulé par le virus. C'est leur journal des déconfinés.

Ils désinfectent les gros porteurs, les beachcraft et les twin Otter si besoin...Ce sont les agents en biodésinfection de la seule société spécialisée de Tahiti.
Les agents suivent un protocole précis pour un nettoyage standard, mais aussi lorsque des passagers infectés au Covid-19 ont été transportés. Tout doit être désinfecté avec un virucide agréé aéronautique, afin que les rotations des avions puissent reprendre en toute sécurité sanitaire pour les passagers et les personnels naviguants.

Les agents en biodésinfection prennent maintes précautions pour ne pas être eux-mêmes contaminés. Ils mettent 30 minutes à s'équiper, avec l'assistance d'une tierce personne : trois surchausses, trois paires de gants, trois blouses, une coiffe, un masque et une visière.
Il leur faut 3 heures pour désinfecter un gros porteur.

Avec la crise du coronavirus, les produits virucides ont augmenté de presque 40%.

L'armée en Polynésie va recevoir l'avion A400M, ainsi qu'une équipe spécialisée en désinfection des aéronefs. Cette dernière ne devrait nettoyer que les avions militaires, pas les avions civils.