10 nouveaux agents d'accueil international entrent sur le marché de l'emploi

tourisme tahiti
agent
©D.R.
Quand le SEFI mise sur le tourisme: en mars 2014, le SEFI clôturait une formation qualifiante aux métiers de l’hôtellerie en prévision de l’ouverture d’un grand hôtel de standing. Aujourd’hui, ce sont 10 agents d’accueil international qui sont prêts à l'embauche.
Accueil pour les paquebots internationaux ou à l’aéroport, dans l’hôtellerie comme réceptionnistes ou concierges en devenir, agents de réservation en agence de voyage, hôtesse d’accueil sur des paquebots pour les dessertes inter-îles, les possibilités sont multiples pour ces jeunes motivés et polyglottes. Misant sur l’essor du tourisme chinois en Polynésie et fort du taux de fréquentation des Japonais, des modules liés  à la culture japonaise ainsi qu’à la culture chinoise, leurs coutumes et leur histoire ont été proposés aux stagiaires.

Aujourd’hui, ces jeunes sont donc parfaitement capables de répondre à un client en français, en anglais ou en espagnol et ils sont également capables de s’adapter à un touriste japonais ou chinois.

Un stage de 6 semaines en entreprise a permis à ces futurs agents d’accueil d’aller vérifier sur le terrain s’ils étaient réellement faits pour ce métier. Cet exercice a le double intérêt d’obliger les jeunes à faire seuls les démarches pour décrocher un stage (internship dans le jargon professionnel). Il faut donc préparer CV, lettre de motivation, démarcher, obtenir un entretien avec le responsable et… convaincre !

C’est ensuite l’occasion de rencontrer de vrais interlocuteurs, de vrais touristes, de vrais clients et être encore une fois crédible.

Un stage réussi, c’est la satisfaction d’avoir réussi à travailler « pour de vrai » et c’est également la chance d’être repéré par les professionnels.

A l’issue de cette session, deux stagiaires sont d’ores et déjà recrutés par un hôtel de standing de Bora Bora. Les autres sont encore en prospection pour certains, en pourparlers pour d’autres mais nul doute qu’ils trouveront rapidement un emploi avec la haute saison qui s’annonce.

Le SEFI a pris en charge la totalité des coûts de formation soit près de 15 375 000 F CFP, dont 7 730 240 F CFP versés aux stagiaires sous forme d’indemnités.
Les stagiaires se verront remettre un Certificat de Formation professionnelle de Niveau IV .La formation se termine vendredi 9 mai et la remise des certificats de formation professionnelle est prévue le 9 mai à 10h dans les locaux de DOCEO FORMATION.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live