polynésie
info locale

13 ans de réclusion criminelle pour viols et agressions sexuelles

justice Tahiti
tribunal
©Polynésie 1ère
13 ans de prison ferme pour le "tonton violeur".
Aux assises, jeudi 2 juin, un homme de 53 ans a été condamné à 13 ans de réclusion criminelle pour des viols commis sur l'une de ses nièces et des agressions sexuelles commises sur la cousine de cette dernière. L'accusé a également été reconnu coupable d'exhibition sexuelle.

Pendant le procès, l'homme a nié avoir eu des rapports complets avec l'une de ses victimes, mais a reconnu avoir introduit son doigt dans leur sexe ce qui constitue d'ores et déjà un viol aux yeux de la loi. Au moment des faits, l'homme était connu pour être alcoolique, seul, et en marge de la société, il passait ses jorunées à boire du komo. Pour sa défense, il a prétendu avoir agi ainsi à la demande des jeunes filles qui lui auraient demandé de leur montrer comment on faisait l'amour. Un argument qui n'a pas convaincu les jurés.

Les faits remontent à 2013 à Tahiti. Les petites étaient alors âgées de 11 et 12 ans.
Publicité