polynésie
info locale

4 837 élèves de Polynésie passent leur brevet

éducation Tahiti
classe/DNB/collège
Photos d'illustration ©Polynésie la 1ère
A Teva i Uta, par exemple, plus d’une centaine d’élèves de 3è du collège Tinomana Ebb ont planché, ce lundi 1er juillet, sur les épreuves de la matinée à commencer par les épreuves de français. Un établissement où le personnel mise assurément sur la réussite de leurs élèves.
Ce n'est pas encore tout à fait la fin de l'année scolaire... En effet, pour certains, il faut encore un peu de patience avant de partir en vacances. C'est le  cas par exemple pour les 4 837 élèves de 3ème qui passent le brevet des collèges. Ce lundi 1er juillet, ils planchent sur les épreuves de français et mathématiques. 

L'année dernière, le collège de Tinomana Ebb a obtenu un résultat de 74,64% de réussite. Cette année encore, l'établissement mise sur la réussite de ses élèves. L’obtention du brevet dépend à la fois du travail continu réalisé par l’élève durant l’année mais aussi de cet ultime examen où l’oral et l’écrit sont ici préparés en amont. "C'est ce qui explique que l'année dernière nous avons obtenu des résultats satisfaisants", confie Christine Guillot, chef d'établissement.
 

Depuis ce lundi matin, l'ambiance est donc studieuse au collège Tinomana Ebb. Quelques consignes ont été données pour les 154 élèves avant de démarrer l’examen. Fatiha Debakh, enseignante de français, surveille de près que les élèves se tiennent tranquilles et ne trichent pas durant les épreuves.
 

Comme toute épreuve nationale, le personnel enseignant est mobilisé. Certains d’ailleurs ont été affectés à la prison de Tatutu, à Papeari. En effet, 26 détenus passent leur DNB en tant que candidats libres. "Le système éducatif prend en compte tous les profils des candidats", précise Christine Guillot, chef d'établissement.
 

"Ils ont l'air motivé, ils ont envie de réussir et certainement de se surpasser, d'avoir un tremplin dans leur vie lorsqu'ils sortiront de Tatutu", confie Tonyo Toomaru, professeur de français-tahitien. En attendant, à la sortie des premières épreuves au collège de Teva i Uta, les avis des jeunes élèves de l'établissement sont partagés. Certains élèves pensent avoir plus ou moins réussir... En attendant les résultats, ils devront demain, mardi 2 juillet, plancher cette fois sur les épreuves d’histoire-géographie et de sciences.
 

 
Publicité