publicité

Affaire de l'amiante à Mamao : le pays porte plainte

Suite à un reportage réalisé par Polynésie 1ère montrant des sacs d'amiante entreposés dans une pièce de l'hôpital de Mamao, le pays a décidé de mener une action en justice contre ceux qui seraient entrés par effraction dans l'établissement.

D'après l'entrepreneur, l'amiante serait stocké dans ces gros sacs. © Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère D'après l'entrepreneur, l'amiante serait stocké dans ces gros sacs.
  • polynesie1ere.fr
  • Publié le
Le pays a décidé de porter plainte devant le pénal contre le ou les individus qui seraient entrés par effraction dans les locaux de l’ancien hôpital Mamao. Un reportage de Polynésie 1ère cette semaine indiquait que des sacs d’amiante étaient entreposés à l’air libre dans une pièce de l’hôpital.
© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère

L'information a été démentie par le pays qui a déclaré que toutes les précautions de sécurité avaient été prises, notamment en matière d’étanchéité. Pour Jean-Christophe Bouissou, porte-parole du gouvernement, il est évident que des personnes mal intentionnées ont forcé les portes de la pièce où sont contenus les sacs d’amiante. Une plainte a été déposée chez le procureur.

Écoutez Jean-Christophe Bouissou, interrogé par notre journaliste Tauarii Lee

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play