publicité

Affaire Erima : le procureur a demandé le renvoi en correctionnelle

Une nouvelle épine dans les pieds d’Edouard Fritch et de Gaston Flosse : l’affaire de la citerne d’eau d’Erima. Dans cette affaire, le procureur de la République, Hervé Leroy, a demandé le renvoi en correctionnelle des deux anciens maires de Pirae.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • polynesie1ere.fr, Axelle Mésinèle
  • Publié le , mis à jour le
L'information a été révélée, mercredi 10 mai, par nos confrères de Radio 1. Le dossier est maintenant entre les mains du juge d’instruction, Laurent Mayer, qui choisira d’ordonner, ou non, le renvoi en correctionnelle. En cas de renvoi, Edouard Fritch risque l'inéligibilité.

Depuis 2014, Edouard Fritch et Gaston Flosse sont poursuivis, dans ce dossier, pour détournement de fonds publics. Deux sœurs, habitantes de Erima, sont poursuivies pour recel de détournement de fonds publics. Elles ont laissé passer, en toute connaissance de choses, les canalisations sur leurs terrains. Béatrice Vernaudon qui a succédé, en 2008, à Edouard Fritch à la mairie de Pirae, a demandé le recouvrement des sommes payées par la mairie.
Affaire Erima, le procureur demande le renvoi en correctionnelle
Affaire Erima, le procureur demande le renvoi en correctionnelle

Axelle Mésinelle :

affaire citerne erima


Retrouvez le reportage dans nos journaux télévisés de ce jeudi 11 mai sur Polynésie 1ère

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play