Air Tahiti : un nouvel avion mais une situation financière déficitaire

transport aérien tahiti
Air Tahiti : un nouvel avion mais une situation financière déficitaire
Air Tahiti : un nouvel avion mais une situation financière déficitaire ©Polynesie1ere
Raimoe est le nom du deuxième ATR 42-600 flambant neuf de la compagnie Air Tahiti. 
L'appareil, un ATR 42 de nouvelle génération, plus économique, s'est posé sur le tarmac de Faa'a vers 16h. Construit à Toulouse, l'avion a dû faire escale aux Emirats Arabes Unis, aux Maldives, en Indonésie, en Australie, à Fidji pour enfin arriver à Tahiti, soit 5 jours de traversée par les airs.
Raimoe qui signifie le rêve céleste a été béni dès son attérissage. Coût de l'investissement : 1,55 milliard XPF.

Paradoxallement à l'acquisition de ce nouvel appareil, le PDG de la compagnie interinsulaire annonce une situation financière difficile. Depuis cinq ans la société ne cesse de cumuler les déficitis.
Les explications de Nicolas Suire et Bruno Iedra
Air Tahiti : un nouvel avion mais une situation financière déficitaire

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live