polynésie
info locale

Après le plan de relance, le pacte de responsabilité ?

économie tahiti
BTP : les chantiers de la relance
BTP : les chantiers de la relance ©Polynesie1ere
Gaston Flosse a présenté hier les grandes lignes de son plan de relance, un plan très attendu…D’autant que selon l’IEOM, l’économie polynésienne est encore en sommeil. Pour la réveiller, le pacte de responsabilité pourrait-il s'appliquer ici ?
Dans son rapport 2013, l’Institut relève des chiffres contrastés. Les emplois salariés ont encore baissé d’un pour cent, le taux de chômage est à 22 pour cent, la consommation des ménages est en baisse…
Mais les perspectives sont encourageantes pour 2014, avec des investissements publics d’envergure. Par exemple, 8 milliards pour l'OPT, 3 milliards pour le Port autonome, 2 autres milliards pour l'aéroport et 10 milliards pour le logement social.

Malgré tout selon l’IEOM, l'incertitude demeure sur la capacité de l’économie polynésienne à recréer suffisamment d’emplois pour faire refluer le chômage.
En métropole, François Hollande et le gouvernement Valls n’ont qu’un mot à la bouche « Pacte de responsabilité ». Le principe, c’est d’alléger les charges des entreprises en échange d’embauches. Mais ce pacte va-t-il s’appliquer à l'outre-mer ?
 
A ce sujet, Jean-Pierre Philibert, le président de la FEDOM, la fédération des entreprises des outre-mers, a eu un entretien avec la nouvelle ministre, George Pau-Langevin :

Après le plan de relance, le pacte de responsabilité ?


Jean-Pierre Philibert était au téléphone de Mélodie Stewenson
 
 
Publicité